Burundi : Les Régulateurs BAPFUMU BARUNDI,BAC+7 ou +8, manquent

Burundi : Les Régulateurs BAPFUMU BARUNDI,BAC+7 ou +8, manquent

SOCIETE, HISTOIRE – “Les Barundi doivent remettre en place leurs propres Régulateurs, Savants ou Bapfumu ( Bagumyabanga )”, dixit BIRIHANYUMA Marc.

Burundi : Les Régulateurs BAPFUMU BARUNDI,BAC+7 ou +8, manquent

Burundi : Les Régulateurs BAPFUMU BARUNDI,BAC+7 ou +8, manquent

BUJUMBURA, Mardi 23 octobre 2018 – AGnews s’est entretenu avec M. BIRIHANYUMA Marc, ancien de l’Université du Burundi, sur la manière dont il analyse le Burundi d’aujourd’hui.

M. BIRIHANYUMA Marc : ” Ingoma y’Uburundi, représenté par l’alliance y’Abaganwa du 15ème au 20ème siècle, comme la plupart des alliances en Afrique, était organisé en 3 + 1 niveaux. On avait les Producteurs ( pour la PRODUCTION ), les Gestionnaires justes ( pour la GESTION ), les Régulateurs qui étaient des Savants ( pour la RÉGULATION ), et le Chef UMWAMI ( pour GARANTIR L’EQUILIBRE, l’HARMONIE ). Le principe de ce système en 3+1 était trouvé par l’observation de notre UNIVERS [ IMANA ] entretenant l’HARMONIE ou L’EQUILIBRE , entre l’Expansion ( L’ORDRE ) [ KIRANGA / RYANGOMBE ] et  la Gravitation (LE DESORDRE ) [ HIMA / UMHIMA / ABAHIMA ]. Cet  Équilibre ou Harmonie  apparaît, notamment concernant notre galaxie en formant une spirale. Ce système était l’héritage des révolutions cognitive, agricole, religieuse et scientifique qu’avaient connu la société africaine depuis 300.000 avant notre ère avec l’apparition de L’HOMO SAPIENS, qui peuple aujourd’hui notre monde“.

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

M. BIRIHANYUMA poursuit : ” Chez nous les Barundi, comme vous l’écrivez souvent dans vos articles AGNEWS, on retrouve ce système 3+1 avec les HUTU (PRODUCTEURS), les TUTSI (GESTIONNAIRES JUSTES), et les BAPFUMU ( les REGULATEURS ), devenus ABAGUMYABANGA au cours du temps, car ce sont eux qui créaient et régulaient les lois de la sociéte chez les Barundi. Leurs connaissances, étant secrètes, il fallait les protéger d’où le nom. Ils étaient organisés en confrérie au sein d’INGOMA Y’ABARUNDI. Et , le +1, le MWAMI y’INGOMA Y’ABARUNDI “.

Ainsi ajoute M. BIRIHANYUMA : ” Lorsque les COLONS Allemands puis Belges viennent au Burundi, l’Europe, au 19ème siècle, venaient seulement de découvrir cette organisation d’équilibre des sociétés (3+1), notamment avec les réflexions sur la pensée économique des Locke, Keynes, Malthus et Marcx. Lorsque l’Allemand M. Hans Meyer commence à analyser la société des Barundi c’est sous cette angle qu’il commence. Il voit les producteurs HUTU; les Gestionnaires TUTSI; et les Régulateurs BAPFUMU , notamment les TWA ( nom des scientifiques Barundi ), les BAHANUZI ( nom des futurologues – mathématiciens – AstroPhysiciens BARUNDI  ), les BASHINGANTAHE ( nom des Législateurs Barundi ), les IBISHEGU ( nom des prêtres Barundi ) ; et le Chef MWAMI et ses enfants BAGANWA“.

M. BIRIHANYUMA termine : ” A partir de 1920 jusqu’en 1934, comme l’écrit de manière magistrale l’Historien burundais M. GAHAMA Joseph, dans son ouvrage LE BURUNDI SOUS ADMINISTRATION BELGE, les colons Belges s’apuyant sur les travaux de l’Allemand Hans Meyer, vont assassiner, exproprier, ou convertir de force, avec l’aide des Missionnaires Catholiques et Protestants, les REGULATEURS BARUNDI – les BAPFUMU – , dont les BAGANUZI ( comme Kiburwa ou Ndandi ; Mahembe ; Simbakwira ; le plus connu Kanyarufunso dit Runyota ) , les BAGUMYABANGA intervenant lors du MUGANURO ( comme NTARE Y’INGOMA qui n’était autre que Mahembe ; ou encore MUKAKARYENDA qui était Ruburisoni ; MUKAKIRANGA etc, ), les BASHINGANTAHE , les IBISHEGU ( ex. Inamujandi ) … Une fois les REGULATEURS disparus, le MUGANURO qui rythmait la société des BARUNDI au niveau temporel et cosmogonique, n’existait plus dès 1929. Brèf la Société des Barundi n’était plus en équilibre, elle était désormais en DESORDRE. C’était le début de l’INJUSTICE. Les HUTU et les TUTSI BARUNDI étaient voués à vivre seul, mais désormais avec des LOIS édictées par LES REGULATEURS DE LA BELGIQUE.”

M. BIRIHANYUMA conclut : “ Jusqu’aujourd’hui, les SAVANTS BARUNDI, ou REGULATEURS BARUNDI , ayant été formés ( EDUCATION ) par LA BELGIQUE OU L’OCCIDENT, créaient et régulent LES LOIS DES BARUNDI comme les REGULATEURS BELGES des années 1934 à 1962. Avec le même paradigme. Le Résultat est le même qu’à l’époque coloniale, il crée et entretien une SOCIETE INJUSTE et non HARMONIEUSE OU EQUILIBRE. S.E. le Président NKURUNZIZA Pierre a mis en place dès 2006 l’école gratuite pour les enfants Barundi. C’est très bien car on va avoir plus de BAC + 7 entre 2019 et 2025. Mais il faut que l’EDUCATION soit une éducation conforme à la société des BARUNDI,à leur MENTAL, leur MOUVEMENT, à leur RYTHME. D’où l’importance de relancer des traditions comme l’UMUGANURO et leurs acteurs.

Merci M. BIRIHANYUMA
Je vous en prie.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 23 octobre 2018

Facebook Comments