Burundi: Le Lycée du Saint-Esprit s’ouvre au chinois

Share Button
L’ambassadeur de Chine au Burundi,S.E. Yu Xuzhong et S.E. Nkurunziza Pierre, Président du Burundi.

L’ambassadeur de Chine au Burundi,S.E. Yu Xuzhong et S.E. Nkurunziza Pierre, Président du Burundi.

Alors que débute le sommet historique en Chine pour le 18e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC), à Beijing,  S.E. l’ambassadeur de Chine au Burundi vient d”inaugurer un club de la langue Chinoise au Lycée du Saint Esprit, un des plus prisés dans le pays, et dans la région.

L’ambassadeur de Chine au Burundi,S.E. Yu Xuzhong s’est rendu au Lycée du Saint-Esprit pour inaugurer un club de la langue chinoise. Il s’agit d’une convention signée dans le cadre d’un partenariat entre  l’Institut Chinois à l’Université du Burundi et  le nouveau club  chinois du Lycée du Saint-Esprit.
Le Recteur de ce lycée, fondé par des Jésuites, le Père Guillaume Ndayishimiye est content de cette initiative. De nouvelles perspectives s’ouvrent pour de nouvelles générations d’enfants Barundi car le monde aujourd’hui est de plus en plus tourné vers l’Asie.  La connaissance du chinois donnera la chance pour étudier en chine, puis d’ouvrir l’économie burundaise vers d’autres horizons …

Les jeunes étudiants barundi pourront, grâce à l’ambassade chinoise, à l’heure de la pause, déguster un bon verre de lait car, une belle vache laitière, a été mise à la disposition de l’école.

La coopération sino-rundi est au beau fixe… Le Burundi félicite déjà le futur successeur du président actuel de la Chine, S.E.  Hu Jintao, qui devrait être S.E. Xi Jinping, à l’issue du congrès du PC chinois (PCC) débuté hier.

DAM, NY, AGNEWS, 9 novembre 2012

Facebook Comments