Burundi: 12 jeunes du FRODEBU-Nyakuri arrêtés pour attentat à la grenade à Kirundo

M. David Niyoncungu, président des jeunes du parti FRODEBU Nyakuri au niveau national  ( Photo: igihe.bi )
M. David Niyoncungu, président des jeunes du parti FRODEBU Nyakuri au niveau national ( Photo: igihe.bi )

A Kirundo au Nord du Burundi,  ce dimanche 27 juillet 2014, la Police Nationale Burundaise (PNB) a arrêté 12 jeunes militants du FRODEBU-Nyakuri pour avoir lancé des grenades vers leurs adversaires politiques dans un bistrot à Rugogwe à la colline Kididiri en commune Busoni.
Ces jeunes militants du FRODEBU-Nyakuri sont en garde à vue au cachot de la police  de Busoni en attendant leur jugement.
A l’approche des élections de 2015, les esprits s’échauffent parmi les jeunes militants des divers partis politiques burundais.
La justice burundaise tente de sévir de manière forte, en ce moment, ce genre de comportement en vue de les dissuader.
En même temps, certaines initiatives de la société civile burundaise ( comme des marches pacifiques) ont lieu afin d’apprendre aux jeunes politiciens Barundi d’être plus tolérants entre eux. Car, enfin, il ne s’agit que de la politique.  Les présidents des partis politiques multiplient eux aussi les appels à la non violence.
Le FRODEBU-Nyakuri est une très petite formation politique au Burundi. A titre d’exemple, aux élections démocratiques de mai 2010 ( les Communales), le Frodebu Nyakuri avait fait 0,41% sur près de 3,5 Millions d’électeurs.
DAM, NY, AGNEWS, le 28 juillet 2014

Facebook Comments