Burundi-FDN: Attaque du Parlement de la Somalie par les terroristes Al Shabaab

Le commandant en chef de l'AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d'Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe )
Le commandant en chef de l’AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d’Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe)

Voici le quotidien des Forces de Paix de l’Union Africaine en Somalie dont la Force de Défense Nationale  (FDN ) du Burundi  …

A Mogadiscio au Parlement Somalien, samedi 21 mai 2014  en milieu de la matinée, une équipe d’intervention rapide de l’Armée Nationale Somalienne, soutenue par la Force d’Intervention Rapide (FIR) de l’AMISOM est intervenue pour sécuriser le Parlement de la Somalie attaqué par des terroristes Al Shabaab. Au cours de cette intervention,  le commandant militaire en chef de l’AMISOM, le Lieutenant Général Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) était aux côtés de ses soldats  …

Le commandant en chef de l'AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d'Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe )
Le commandant en chef de l’AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d’Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe)

Cette force d’intervention s’est déployée immédiatement à l’endroit où s’était retranché les Al Shabaab. Ainsi, ils ont pu contrer l’attaque, en permettant l’évacuation de tous les députés du bâtiment en toute sécurité.

Le commandant en chef de l'AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d'Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe )
Le commandant en chef de l’AMISOM, le Lieutenant General Silas Ntigurirwa (FDN, Burundi) prenant place à une intervention face à une attaque d’Al Shebab ( Photo : facebook.com/nyamitwe)

Le mode opératoire  des terroristes était  la fameuse voiture piégée chargée d’explosifs stationnée près de l’entrée principale du Parlement à Mogadiscio.  Profitant de la session parlementaire, les Al Shabaab sont sortis rapidement de ce véhicule et sont entrés dans le bâtiment en tirant sur tout ce qui bouge. Ils ont directement du faire face aux forces de sécurité conjointe comprenant des forces somaliennes de sécurité et des troupes de l’AMISOM.
Le bilan fait état de civils blessés ( des badauds qui circulaient dans les environs du Parlement) et  de 3 soldats ougandais de l’AMISOM,  4 soldats de l’Armée Nationale Somalienne (SNA) et à un policier somalien qui ont été tués. Une équipe médicale a été de suite déployée sur place.

La Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) a été créée le 19 janvier 2007 par le Conseil de Paix et Sécurité de l’UA et entérinée le 20 février par la résolution 1744 du Conseil de sécurité de l’ONU. Elle a pour objectif de soutenir  les Institutions Fédérales Transitoires somaliennes dans leurs efforts de stabilisation du pays et dans la poursuite du dialogue politique et de la réconciliation. L’AMISOM comprend quelques  22000 soldats déployés provenant de l’Ouganda, Djibouti, Kenya, et Sierra Leone.  Le Force de Défense Nationale (FDN) du Burundi a déployé sur le terrain 5432 soldats.

DAM, NY, AGNEWS, le 1 juin 2014

Facebook Comments