Burundi: Lt-Général FDN Silas Ntigurirwa à la tête de l’AMISOM

Les Lt- Général Ntigurirwa Silas (Force de Défense Nationale - FDN-) et Andrew Gutti (Uganda People's Defence Force -UPDF-)
Les Lt- Général Ntigurirwa Silas (Force de Défense Nationale – FDN-) et Andrew Gutti (Uganda People’s Defence Force -UPDF-)

Le Burundi, représenté par le Lieutenant Général, Silas Ntigurirwa, de la Force de Défense Nationale -FDN-,   devrait  prendre les commandes de la composante militaire de  l’ – African Union Mission in Somalia –  (AMISOM). Actuellement c’est l’Ougandais, le Lieutenant-Général Andrew Gutti, qui dirige par le Commandant de la Force de l’AMISOM.

L’AMISOM a été mandaté pour effectuer des opérations d’appui au retour de la paix en Somalie pour stabiliser la situation dans le pays afin de créer les conditions pour la conduite des activités humanitaires et, devait être immédiatement relevé par l’Organisation des Nations Unies (ONU). La composante militaire, que devrait diriger  le Lieutenant Général, Silas Ntigurirwa,  fournit également une protection aux Institutions Fédérales du pays pendant qu’elles exercent leurs fonctions et contribue à sécuriser les importantes infrastructures de la Somalie, y compris certains de ses aéroports et ports maritimes.

L’AMISOM , ce sont 17 731 hommes et femmes en uniforme ( dont des policiers) qui sont en Somalie. Ces forces de sécurité viennent de l’Ouganda, du Burundi, de Djibouti, de la Sierra Leone et du Kenya. Elles sont déployées dans 4 secteurs couvrant le sud et le centre de la Somalie.

Avec cette nomination, ce sera toute l’âme guerrière des Barundi  qui viendra à être récompensée. Le Burundi était autrefois un ancien Royaume millénaire africain – Ingoma y’Uburundi –  connu pour ses seigneurs de la lance. C’est à dire d’intrépides  guerriers…  

DAM, NY, AGNEWS, le 15 novembre 2013

Facebook Comments