La journée mondiale de la jeunesse prévue le 18/08/2017 à Kirundo ( Photo : RTNB 2017 )

Burundi : La journée mondiale de la jeunesse le 18/08/2017 à Kirundo

Share Button
 La journée mondiale de la jeunesse prévue le 18/08/2017 à Kirundo ( Photo : RTNB 2017 )


La journée mondiale de la jeunesse prévue le 18/08/2017 à Kirundo ( Photo : RTNB 2017 )

SOCIETE – La journée mondiale de la jeunesse au Burundi le vendredi 18 août 2017 en commune et province Kirundo.

A Bujumbura, ce vendredi 11 août 2017, M. Hitimana Jean Bosco, Ministre burundais de la jeunesse, accompagné de Mme Mandong Suzanne, la représentante du FNUAP (Fond des Nations Unies pour la population) au Burundi, a informé que la journée mondiale de la jeunesse sera célébrée cette année au Burundi le vendredi 18 août 2017 en commune et province Kirundo.

M. Hitimana souhaite demander à la jeunesse burundaise, à cette occasion, de participer activement aux Travaux de Développement Communautaires TDC, dont la construction et/ou la réhabilitation des centres jeunes…

Le Burundi, comme de nombreux pays africains,a connu la colonisation, crime contre l’Humanité, qui a détruit tout son organisation socio-économique. Autrefois, lorsque l’on était jeune chez les Barundi, comme chez d’autres peuples Africains de manière générale, entre 14 et 21 ans, ont été dirigés vers 4 corporations socio-économiques : 1/ une corporation de PRODUCTION ( agriculteurs, éleveurs, commerçants, pécheurs, et artisans) ; 2/ une corporation de GESTION ( guerriers, prêtres, médecins, savants, conseillers, comptables etc) ; 3/ une corporation de SCIENCE ( la Nature, l’Univers ) ; et 4/ une corporation de l’ETAT ( chez les BARUNDI, du MWAMI – le Roi ).
Les jeunes Barundi de cet âge rentraient, selon leur choix mais dépendant aussi de leur clan ( Imiryango ), dans une de ces 4 corporations où ils étaient initiés, éduqués et formés à un métier ( à un Savoir ). Ainsi à la fin de cette étape, que l’on appelle aujourd’hui l’adolescence, après 21 ans, ces jeunes Barundi avaient un métier et vivaient de ce métier ou de ce savoir. Ces Barundi étaient devenus HUTU, TUTSI, TWA, ou prêt à devenir MWAMI (MUGANWA, etc. ). Il n’y avait pas de chômages ou de chômages des jeunes au Royaume du Burundi appelé – Ingoma y’Uburundi –

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le samedi 12 août 2017

Facebook Comments