Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés ( PHoto : bugabiraschool-wordpresscom )

Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés

Share Button
Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés ( PHoto : bugabiraschool-wordpresscom )

Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés ( PHoto : bugabiraschool-wordpresscom )

SECURITE / SOCIETE  –   2.000 sur 4.500 citoyens de la commune Bugabira en province Kirundo partis en exil en 2015 sont rentrés.  Environ 2.500 sont encore en exil.

A Kirundo, en commune Bugabira, ce lundi 15 mai 2017,  M. Ndagijimana Jean Claude, conseiller communal technique chargé des questions administratives et sociales  a indiqué que sur  4.500 citoyens de sa localité partis en exil depuis 2015,  2.000 personnes sont rentrées.

Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés ( PHoto : bugabiraschool-wordpresscom )

Burundi : 2.000 sur 4.500 citoyens de Bugabira en exil depuis 2015 sont rentrés ( PHoto : bugabiraschool-wordpresscom )

Sinon la vie communale est totalement normalisée…

Selon M. Ndagijimana, dans sa commune, il n’y a plus de départ de réfugiés : «Excepté ceux qui sont partis ces derniers mois à cause de la situation de faim, les gens ne continuent pas à s’exiler… Il faut qu’ils reviennent pour donner leur contribution à la construction du pays»

Au Burundi, les citoyens qui sont partis s’exiler dans les pays voisins en 2015, ont majoritairement fui à cause des RUMEURS RADIO véhiculés par les radio privée : isanganiro, bonesha, RPA, et TeleRenaissance. 3 de ces 4 radio privées sont aujourd’hui fermées. Pousser, par la peur, contre leur gré,   des individus à fuir leurs demeures, est un crime contre l’Humanité en droit international humanitaire.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mercredi 17 mai 2017

Facebook Comments