Burundi : Les musulmans ont fêté l'Aid El Kabîr ( photo : ppbdi.com 2016 )

Burundi : Les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr

Share Button
Burundi : Les musulmans ont fêté l'Aid El Kabîr ( photo : ppbdi.com 2016 )

Burundi : Les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr ( photo : ppbdi.com 2016 )

Au Burundi, ce lundi 12 septembre 2016, les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr, qui est une tradition abrahamique, consistant à sacrifier un mouton à l’égard de l’Amour envers Dieu Imana en Kirundi ou  “Allah” en Arabe.

Burundi : Les musulmans ont fêté l'Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

Burundi : Les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

On pouvait remarquer la présence de nombreuses personnalités burundaises :

Burundi : Les musulmans ont fêté l'Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

Burundi : Les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

– A Buyenzi ( à l’école technique de Buyenzi (Etalibu) ),  El Hadj Mohamed Rukara, Ombudsman du Burundi ;
– A Gatumba, l’Hon. Pascal Nyabenda,président de l’Assemblée Nationale du Burundi ;
-etc.

Burundi : Les musulmans ont fêté l'Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

Burundi : Les musulmans ont fêté l’Aid El Kabîr ( photo : ikiriho.bi 2016 )

Au niveau des Droits de l’Homme, le Burundi est un des pays les plus ouverts au monde en matière de religion ou de cultes. Les musulmans bénéficient d’un jour de congé payé le jour de toute leurs fêtes religieuses.  Le Burundi – Ingoma y’Uburundi – est un ancien vieux Royaume millénaire africain [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ], à la source du berceau du monothéisme qu’est la Région des Grands Lacs africain. Ainsi la religion y est sacrée… Les Barundi pratiquent de tout temps, en tant d’Africain,  un monothéisme cosmologique ( celui d’Imana ) et non politique ( celui d’un Dieu exclusiviste )[1].

[1]  Mbog Bassong, La pensée africaine, Essai sur l’Universisme philosophique, kiyikaat editions, 2012

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 14 septembre 2016

Facebook Comments