Burundi : Société Civile croissante - de 6.500 à 7.500 asbls en 2 ans ( Photo : PPBDI.COM 2018 )

Burundi : Société Civile croissante – de 6.500 à 7.500 asbls en 2 ans

Burundi : Société Civile croissante - de 6.500 à 7.500 asbls en 2 ans ( Photo : PPBDI.COM 2018 )

Burundi : Société Civile croissante – de 6.500 à 7.500 asbls en 2 ans ( Photo : PPBDI.COM 2018 )

SOCIETE – La société civile burundaise connaît une croissance de 1.000 ASBL depuis 2015

A Bujumbura, ce lundi 8 janvier 2018, M. Ntahiraja Thérence, porte-parole du Ministère burundais de l’Intérieur, a informé que le Burundi disposait d’une SOCIETE CIVILE en très bonne santé, car le Burundi est passé de 6.500 ASBL (Associations sans but lucratif) en 2015 à plus de 7.500 ASBL en 2017, toutes agréées conformément à la loi.

Au Burundi, cette annonce a été faite pour permettre aux partenaires, de bonne foi, qui avaient entendu pendant la semaine que 23 ASBL burundaises faisaient une campagne pour dire non au prochain référendum en mai 2018. Ces chiffres du nombre d’ASBL burundaises aideront à mettre la rationalité en avant lorsque certains journalistes écrivent -LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE – pour évoquer la campagne « Teshwa ute », commencée par ces 23 ASBLS …

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

Chez les BARUNDI,  la société civile burundaise a pour rôle d’être un adjuvant de l’ETAT, à la volonté de mettre en place un SYSTEME ETATIQUE VRAI,JUSTE, ET HARMONIEUX pour tous les BARUNDI et l’HUMANITE en général. Elle ne doit pas avoir UNE POSTURE -HIMA- ( C’est à dire du DESORDRE cfr l’ANTIMATIERE ).

La SOCIETE des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

La SOCIETE des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

L' ORGANISATION des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

L’ ORGANISATION des BARUNDI ( Photo : AGNEWS 2017 )

Les acteurs de la SOCIETE CIVILE burundaise ont pour rôle de vérifier si il y a assez de PRODUCTION DANS L’ETAT pour tous, et que cette dernière est équitablement PARTAGEE, de manière JUSTE. La SOCIETE CIVILE vérifie aussi si la REGULATION du SYSTEME ETATIQUE va dans le bon sens, en tenant compte de ” L’ESPRIT DU TEMPS ” (*), dont les CONNAISSANCES du moment, portées par les SAVANTS CHERCHEURS BARUNDI ( ABAPFUMU dont les TWA) . Dans tous ces cas, la SOCIETE CIVILE propose des pistes de solutions qu’elle tente de matérialiser à son niveau.

(*) Cfr. Le philosophe HEGEL

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 11 janvier 2018

Facebook Comments