Burundi : 233 armes à feu et 13649 cartouches saisies à Bujumbura Mairie et Rural

Share Button
Au milieu le Ministre de la Sécurité Publique avec le Directeur Général de la PNB à gauche et le Commissaire Régional Ouest à droite  Photo : securitepublique.gov.bi

Au milieu le Ministre de la Sécurité Publique avec le Directeur Général de la PNB à gauche et le Commissaire Régional Ouest à droite Photo : securitepublique.gov.bi

La Police Nationale du Burundi PNB a saisi en provinces de Bujumbura Mairie et Rural depuis avril 2015 à début octobre 2015,  233 armes à feu et 13649 cartouches.

A Bujumbura, mercredi 14 octobre 2015, l’officier de police  BANDABA Pascal ( OPC1 ), responsable de la région Ouest de police au Burundi ( Provinces de Cibitoke, Bubanza, Bujumbura-Rural et Bujumbura Mairie ), a dressé un bilan sécuritaire assez positif de sa région.  Le seul point noir reste la capitale Bujumbura Mairie où  la sécurité est parfois perturbée par les malfaiteurs qui tirent et lancent des grenades sur les policiers en patrouille ou dans leurs postes.

Ces derniers mois, la Police Nationale du Burundi (PNB) de  la région Ouest, a fait face à des vols à main armée surtout dans les banques et bureaux de change.  De plus, en province de Bujumbura, suite aux élections démocratiques de 2015, la police burundaise a été confrontée à un type de criminalité insurrectionnelle causée par des groupes de bandits armés, liés à des politiciens – mauvais perdant –  qui ont perdu  ou qui se sont opposés aux scrutins. La police burundaise a réalisé de nombreuses fouilles-perquisitions afin de combattre la détention illégale d’armes à feu.
Par exemples, la police burundaise a saisi depuis le mois d’Avril 2015 :
– En Mairie de Bujumbura ( 149 armes à feu + 11748  cartouches ) :  88 kalash, 21 pistolets, 2 Mi-kalash, 2 fusils FM Kalash, 2 lances roquettes, 2 fusils smonov, 10180 cartouches de kalash, 1 fusil FAL, 2 bombes de mortier 82, 3 roquettes, 1 fusil MUGOBORE, 1568 cartouches de Mi-Kalash, 17 chargeurs de kalash, 1 canon de rechange de Mi-kalash, 7 radios émetteurs-récepteurs Motorola, 34 paires de bottines, 2 menottes, 31 ceinturons, 27 bérets militaires, 12 tenues policières, 36 tenue militaires, 42 pantalons militaires, 47 chemises militaire et 20 imperméables.
– En Province Bujumbura Rural ( 84 armes à feu +  1901 cartouches ):  30 Kalash, 2 pistolets, 2 Mi-Kalash, 2 lances roquettes, 2 bougies, 2 bombes, 1 fusil MUGOBORE, 24 grenades, 2 dynamites, 17 chargeurs de Kalash, 1686 cartouches de Kalash, 215 cartouches de Mi-kalash et 2 chargeurs du fusil USI.
On déplore toutefois la mort de nombreux policiers au cours de ces opérations.

Ce bilan a été dressé en présence de l’officier Alain Guillaume Bunyoni, Ministre de la Sécurité Publique.

Au Burundi, de manière générale à un niveau national, la sécurité est au beau fixe sur toute l’étendue du territoire selon le Ministre de la Sécurité Publique.

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 23 octobre 2015

Facebook Comments