Burundi/Elections 2015: L’UPRONA annonce son Programme à ses militants de Bujumbura

Photo: PPBDI.COM
Photo: PPBDI.COM

A Bujumbura, samedi 11 avril 2015, le parti Uprona  était  rassemblé autour de ses membres provenant de la Mairie de Bujumbura dont les zones Kinindo, Kanyosha et Musaga de la commune Muha.
L’Uprona souhaitait informer ses militants du mot d’ordre de voter pour les élections démocratiques communales et législatives du mois de mai 2015. En même temps, le parti Uprona  a présenté son programme officiel à ses militants – qui comprend 20 projets pour le Burundi -… Cela leur permettra d’être efficace pour entrer en campagne bientôt …

M. Olivier Kadodwa, membre du bureau politique de l’Uprona, affirme que cette réunion rentre dans le cadre des descentes que sa formation politique est en train d’organiser à travers tout le pays.
La campagne sera rude pour l’UPRONA car il espère pouvoir acquérir la Place de 1ère Vice Présidence du Burundi en étant coalisé au prochain gouvernement avec la 1ère formation politique du Pays, qui sera certainement le CNDD-FDD.   Pour 2015, l’UPRONA a des concurrents qui partage le même électorat parmi les Bahima burundais : le parti anarchiste violent du MSD de M. Alexis Sinduhije et le MRC de M. Epitace Bayaganakandi (ex officer militaire devenu Homme d’Affaire).  Ainsi, concernant la question du mandat du très populaire Président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre,  M.Kadodwa a indiqué que ce débat ne le concernait pas dans la mesure où « nous sommes prêts à nous battre.  Le Burundi est un pays de droit. Pour cela, la cour constitutionnelle aura son mot à dire en ce qui est de ce 3e mandat ».

M. Gérard NDUWAYO, candidat de l’UPRONA à la Présidentielle de 2015, est un des théoriciens et des pourfendeurs du consociationalisme [ Burundi: L’Uprona veut du consociationalisme sans son application http://burundi-agnews.org/le-politique/politique/?p=12877 ]. L’Uprona, dont la Présidente est Mme Concilie NIBIGIRA,  est actuellement la 3ème force politique au Burundi, avec un poids électoral [pe] aux Communales de 2010 de 7,86%.
L’Uprona est l’ex- parti unique sous la DICTATURE DES BAHIMA Burundais (Micombero, Bagaza, Buyoya). Ce régime a fait, en plus de 40 ans, plus de 4,5 Millions de victimes parmi les Barundi: le fameux génocide régicide contre les Barundi – http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm.  Bien que, membre de la coalition gouvernementale, l’UPRONA et ses groupes de pression ou sa société civile ( média + ONGs burundais) sont soupçonnés d’être à l’origine de la création et  du maintien du climat de tension permanente que vit le Burundi depuis 2014  -[ Burundi: 2014 – La peur sous la Dictature remontée par l’UPRONA et sa JRR http://burundi-agnews.org/sports-and-games/?p=16256 ]. Dans cette stratégie de tension, l’Uprona est soutenu par la France et la Belgique.
Le Burundi est un ex – vieux Royaume millénaire africain qui se nommait -Ingoma Y’Uburundi- [ http://www.burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ]. Terrassé en 1966 par les Bahima burundais (soutenus par la France) et devenu République, ce pays s’apprête à organiser ses 3ème élections démocratiques consécutives en mai 2015.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 15 avril 2015

Facebook Comments