Burundi / REFERENDUM 2018 - DAY 2/13 : SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA- ( Photo : ikiriho 2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 2/13 : SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA-

Burundi / REFERENDUM 2018 - DAY 2/13 :  SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA-  ( Photo : ikiriho  2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 2/13 : SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA- ( Photo : ikiriho 2018 )

REFERENDUM 2018, POLITIQUE – DAY 2 / 13 : Le SAHWANYA FRODEBU, fondu DANS L’ADC IKIBIRI 5ème force politique du Burundi, lance sa Campagne Référendaire 2018 pour le NON au changement de la Constitution de mars 2005.

Bujumbura, Jeudi 3 mai 2018 – M. NGENDAKUMANA Léonce, Président du SAHWANYA FRODEBU, fondu DANS L’ADC IKIBIRI 5ème force politique du Burundi avec un Poids électorale [Pe] 2015 de 1,49 %, a lancé sa formation politique dans une Campagne Référendaire 2018 de 13 jours, concernant la nouvelle proposition constitutionnelle, sur laquelle le jeudi 17 mai 2018, les Barundi se prononceront pour le OUI ou le NON.

 

Au Burundi, le SAHWANYA FRODEBU fera la campagne du NON -OYA- à la modification de la Constitution de mars 2005 ( Pour tous ceux qui croyaient en 2015, avec la GUERRE MÉDIATIQUE OCCIDENTALE [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ] que, S.E. NKURUNZIZA Pierre, le très populaire Président Africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ et http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ], avait modifié la CONSTITUTION pour un 3ème Mandat, voilà désormais la VERITE mise à nu : Non ! Il n’avait pas eu de modification de la Constitution burundaise en 2015 CQFD. On vous avait menti ! ).

 

Cette formation politique SAHWANYA FRODEBU est l’ancien parti politique de Feu NDADAYE Melchior, qui s’est splitté en de nombreuses branches depuis 1993.
Beaucoup de militants du parti Sahwanya Frodebu voulez une campagne pour le OUI – EGO – mais selon les sources au sein de ce parti, malgré la mésentente entre cadres de ce parti, le camps du Président NGENDAKUMANA l’a emporté.

Burundi / REFERENDUM 2018 - DAY 2/13 :  SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA-  ( Photo : ikiriho  2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 2/13 : SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA- ( Photo : ikiriho 2018 )

Voici les propos de M. NGENDAKUMANA Léonce : “Nous devons protéger les Accords d’Arusha car nous leur devons la fin des guerres au Burundi. Par ailleurs, l’Assemblée Nationale avait déjà refusé une révision constitutionnelle à deux reprises, 2013 et 2014 … Le texte qui sera présenté lors du Referendum 2018 en son article 202 indique qu’en cas de non-promulgation d’une loi par le Président endéans 30 jours, ce texte est caduque … Si la nouvelle Constitution passe, le Président du Burundi qui sera élu pourra user de malversations, distribuer les richesses nationales parmi les siens ou des étrangers comme bon lui semble, abuser des droits de l’homme, personne ne pourra le toucher … Le projet de nouvelle Constitution du Burundi ne contient plus les dispositions de l’article 116 de la Constitution de 2005, indiquant que le Président peut être déchu de ses fonctions par les 2/3 du Parlement … avec la nouvelle Constitution, Nkurunziza pourra diriger le Burundi jusqu’en 2034, soit 29 ans de pouvoir. La dernière fois que nous Burundais avons vécu cela, c’était sous la monarchie …

Burundi / REFERENDUM 2018 - DAY 2/13 :  SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA-  ( Photo : ikiriho  2018 )

Burundi / REFERENDUM 2018 – DAY 2/13 : SAHWANYA FRODEBU de Feu NDADAYE MELCHIOR pour le NON -OYA- ( Photo : ikiriho 2018 )

 

Dans la Tradition des Barundi, l’organisation sociale est basée, fondamentalement, sur les IMIRYANGO ( les clans ). Au contraire d’aujourd’hui,où, avec l’influence occidentale, due à l’Esclavage, la Colonisation, et le Néocolonialisme ( plus de 500 ans de domination ), le PARTI POLITIQUE est devenu la base organisationnelle des sociétés africaines (cfr. Démocratie Grecque – aristotélicienne, platonicienne ).

 

Ainsi lorsque l’on dit que le SAHWANYA FRODEBU, via l’ADC IKIBIRI, dispose d’une popularité à 1,49%, c’est à dire que sur les 2.619 collines [cfr. http://fr.geopostcodes.com/Burundi_Collines ] et 290 quartiers avec 2.909 Chefs de collines et de quartiers [ https://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/rapport_general_sur_le_processus_electoral_de_2015-12.pdf ], le SAHWANYA FRODEBU détient le pouvoir politique sur une SUPERFICIE contenant 43 Collines et Quartiers du Burundi sur un total de 2.909.

Le REFERENDUM CONSTITUTIONNEL BURUNDAIS DU JEUDI 17 MAI 2018 pour qu’il soit validé, demande 51% des votes des BARUNDI. Le CNDD-FDD / IMBONERAKURE / NKURUNZIZA, 1er formation politique du Burundi, dispose, depuis 2005, à chaque consultation populaire, d’une moyenne variant entre 60,28% et 64,03%, contre une OPPOSITION BURUNDAISE avec une moyenne variant entre 11,16% et 20,9%.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org ,le vendredi 4 mai 2018

Facebook Comments