Burundi / Elections 2015 : Samedi- Début de Campagne pour les Conseils collinaires et de quartiers

Share Button
Quelques collines de la province de Kayanza au Burundi ( Photo: http://guillaumedbburundi.blogspot.be )

Quelques collines de la province de Kayanza au Burundi ( Photo: http://guillaumedbburundi.blogspot.be )

A Bujumbura, ce jeudi 6 août 2015, AGnews a reçu la copie du Décret n°100/213 du 22 juillet 2015  [ http://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/decret_213.pdf ] convoquant les électeurs et ouvrant la campagne électorale pour l’élection des Conseils de Colline ( + Chef de Colline ) ou des Conseils de quartier ( + Chef de quartier ).

Quelques collines de la province de Kayanza au Burundi ( Photo: http://guillaumedbburundi.blogspot.be )

Quelques collines de la province de Kayanza au Burundi ( Photo: http://guillaumedbburundi.blogspot.be )

Ce samedi 8 août 2015 à 6H du matin  va commencer la campagne électorale pour cette élection. Elle prendra fin le vendredi 21 août 2015 à 18H.
L’élection aura lieu le lundi 24 août 2015 de 6H du matin à 16H de l’après midi. Il s’agit aussi d’un scrutin au Suffrage Universelle Direct ( S.U.D). Il faudra élire 5 membres pour les 3002 collines et quartiers que comptent le Burundi, soit  15 010 individus qui formeront les Conseils de Collines  ou  de quartiers du Burundi.

Le Burundi a été victime, pendant sa période électorale 2015, d’une Révolution de Couleur à la sauce Burkina Faso mais qui a échoué. Cette Révolution de Couleur était organisé par les USA, la France, et la Belgique.  Les USA, la FRANCE, et la BELGIQUE ont tenté un changement de régime. Voici quelques articles qui vous permettront de comprendre :

La Révolution de Couleur a causé plus de 80 victimes burundaises et des milliers de réfugiés burundais. Les USA, la France, et la Belgique ont menti, au reste du monde et même à l’Afrique concernant le Burundi, grâce à la guerre médiatique,  pour mener leur guerre géostratégique dans la Région des Grands lacs, face à la menace d’expansion économique que représente les BRICS ( Brésil, Russie, Indes, Chine et Afrique du Sud). Face à cette guerre inégale, le Burundi a été abandonné aux prédateurs USA – FRANCE – BELGIQUE  par l’Union Africaine UA, en la personne de S.E. Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’UA.

DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 6 août 2015

Facebook Comments