Burundi / Elections 2015: Déclaration du Gouvernement du Burundi suite aux scrutin du 29 juin 2015

Share Button

bdi-etat-position-elections2015-burundiA Bujumbura, ce mardi  30 juin 2015, l’Etat du Burundi  s’est félicité de l’organisation des élections communales et législatives  qui se sont déroulés dans la paix, le calme et la sécurité, même à Bujumbura mairie.
Dans les 17 provinces ruraux que comptent le Burundi sur une totalité de 18 provinces, vers 12H, plus de 95% des électeurs inscris avaient déjà été votés.
L’État du Burundi a aussi rappelé que légalement aucune Mission d’observateurs électoraux ( ONU, EAC, etc.) n’a droit à valider ou non ces élections. Seul les institutions prévues par la Constitution burundaise ont cette prérogative.
L’État du Burundi souhaite aussi tiré l’attention sur la pression qu’a exercé cette personnalité diplomatique sur la MENUB pour qu’elle oriente son rapport dans leur sens ( ex. le représentant de l’Union Européenne à Bujumbura ).

Voici la Déclaration du Gouvernement du Burundi relative aux élections des conseillers communaux et des députés tenues le 29 juin 2015 :  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2015/07/bdi-burundi-position-democratic-elections2015.pdf

bdi-etat-position-elections2015-burundi

Le Burundi a été victime depuis avril 2015 d’une Révolution de Couleur initiée par les USA, la France et la Belgique, qui devait faire échec aux 3èmes élections démocratiques de 2015.  Cette Révolution de Couleur à la sauce burkinabé au Burundi, après quelques semaines de manifestations devaient se clôturer par un  Coup d’Etat qui a eu lieu le mercredi 13 juin 2015 mais qui a échoué.
Depuis les diplomaties américaines, françaises et belges font tout pour discréditer les élections en cours au Burundi notamment en faisant outils de leurs relations aux Nations-Unis, et à l’Union Africaine.

DAM, NY, AGNEWS, le 2 juillet 2015

Facebook Comments