Photo : ikiriho.bi

Burundi / Réfugiés burundais : Soupçons de trafic de chiffre au HCR ONU

Share Button
Photo : ikiriho.bi

Photo : ikiriho.bi

Une guerre de chiffre HCR / Burundi  – Le chiffre du HCR continue d’augmenter : en mars 2016,  il était à 250 473 Burundais Réfugiés (BR) alors qu’au Burundi en juin 2016 on parlait de 36 798 BR rapatriés. Pourtant en juillet 2016, le HCR parle de 271 778 Burundais Réfugiés…

A Bujumbura, ce vendredi 15 juillet 2016, AGnews a rencontré des Barundi ordinaires dans un bar d’une des localités de la capital. M. Pierre Nduwayezu, qui est psychologue formé à l’Université de Burundi, après avoir partagé quelques verres,  a lancé le débat sur les réfugiés burundais plus précisément  en Tanzanie et au Rwanda.

Images : HCR - Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

Images : HCR – Cliquez sur l’image pour l’agrandir !

En effet, M. Pierre Nduwayezu s’est étonné de voir que le nombre de réfugiés burundais, sur le site du HCR, continuaient à augmenter :

– Le samedi 31  octobre 2015, le chiffre du HCR était à 214 000 réfugiés burundais au Rwanda, en Tanzanie, en RDC Congo, en Ouganda, et en Zambie [ http://www.unhcr.org/partners/donors/56bc862a9/burundi-situation-emergency-response-unhcr-supplementary-appeal-jan-dec.html?query=burundi ]

– Le vendredi 4 mars 2016 , le chiffre du HCR était de 250 473 réfugiés burundais au Rwanda, en Tanzanie, en RDC Congo, en Ouganda, et en Zambie [ http://www.unhcr.org/news/latest/2016/3/56d97f2d9/number-burundian-refugees-tops-250000-since-april.html ]

– le jeudi 14 juillet 2016, le chiffre du HCR était de 271 778 réfugiés burundais au Rwanda, en Tanzanie, en RDC Congo, en Ouganda, et en Zambie [ http://data.unhcr.org/burundi/regional.php ]

Pour M. Pierre Nduwayezu, c’est une manipulation des chiffres de la part de fonctionnaires du HCR, originaires pour la plupart des pays qui ont agressé le Burundi en 2015 avec la Révolution de Couleur ( les USA, la France, la Belgique, et le Rwanda ).

En juin 2016, S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire Président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ], lui a mis en avant :
– 30 000 rapatriés à Makamba ; 2870 rapatriés à Rumonge ; 2000 rapatriés à Kirundo;  1150 rapatriés à Muhinga; 620 rapatriés à Ruyigi; 158 rapatriés à Cankuzo.  Soit au total 36 798 rapatriés burundais.

M. Pierre Nduwayezu tape du doigt sur l’actuel Ministère burundais de l’Intérieur : “Ces gens- là  sont payés chaque mois mais qu’est qu’ils font ? A Cause d’eux l’Etat ( et sa diplomatie ) est accusé à chaque fois sur la question des réfugiés. D’abord répertorier, les Burundais partis en 2015 par province … Il devrait alors sortir des chiffres chaque mois et les comparer avec ceux du HCR. Mais surtout aller voir les réfugiés dans les camps pour voir si c’est bien les réfugiés burundais qui sont comptabilisés. Car quand on entend certains réfugiés s’exprimer sur certains média sociaux on se pause énormément de question !  La confiance aveugle à l’ONU, on l’a vu au niveau des Droits de l’Homme avec des gens comme M. Zeid Raa’d al Hussein qui ont beaucoup de casseroles … 

M. Ndawayezu termine : “L’Etat du Burundi ne prend pas le temps d’expliquer ce qui a fait partir ces Burundais vers l’extérieur du pays [ Burundi : 2015 – Sécurité , Guerre médiatique et son BURUNDI VIRTUEL en crise, http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-securite-la-guerre-mediatique-et-son-burundi-virtuel-en-crise/ ] Pourtant, explique M. Pierre Nduwayezu : ” Ceux qui sont rentrés et que l’on a entendu à travers les média, ils expliquent qu’ils ont eu peur à cause de ce que raccontait les média privés burundais … Les fonctionnaires corrompus du HCR eux se chargent actuellement d’expliquer la cause de leur départ du Burundi. Ils font des vidéo pour expliquer que c’est à cause des viols de femmes [ http://www.unhcr.org/news/stories/2016/5/5735bfab4/running-from-rape-in-burundi.html ] ; de la peur [ http://www.unhcr.org/news/videos/2016/5/57359e454/emmanuels-story-fleeing-burundi.html ] ;  de leur position anti 3ème mandat ( des gens qui étaient manipulés lors de la Révolution de Couleur) [ http://www.unhcr.org/news/stories/2016/5/5735d6f44/burundi-refugees-tell-of-new-horrors.html ] ; etc.”.
Pour M. Pierre Nduwayezu, il faut que le Ministère burundais de l’Intérieur se réveille pour le bien de tout l’Etat du Burundi et l’image que donne le Burundi dans le monde.

Après quelques derniers verres partagés on s’est séparé avec M. Pierre Nduwayezu …

Au Burundi, les citoyens qui suivent ce chiffre des réfugiés du HCR de près sont étonnés de voir une tendance du chiffre des réfugiés qui montent alors que de nombreux burundais rentrent …

DAM, NY,AGNEWS, le vendredi 15 juillet 2016

Facebook Comments