Burundi/justice: Il n'y a plus de dossiers judiciaires non exécutés

Share Button
M. Pascal Barandagiye, ministre de la Justice et garde des Sceaux du Burundi

M. Pascal Barandagiye (CNDD-FDD), ministre de la Justice et garde des Sceaux du Burundi

A Bujumbura,  ce jeudi 22 janvier 2015,  M. Pascal Barandagiye, ministre de la Justice et garde des Sceaux, lors de la présentation du bilan 2014,    a informé l’opinion publique que plus de 49000 dossiers avaient été exécutés en 18 mois par les tribunaux de résidence jusqu’en mars 2014.  Puis parmi ces dossiers, 4 389 ont été  en appel pour être vérifiés par les juridictions supérieures jusqu’en fin d’année 2014. Ce qui a été fait. Désormais,  il n’existe plus de stock de dossiers non exécutés  au Burundi. En effet,  l’exécution suit  le cours des jugements rendus.
Aujourd’hui, en 2015,  la problématique de l’inexécution ou de la mauvaise exécution des décisions de justice ne se posent plus car il n’ y a plus de dossiers non exécutés… Tous ces efforts sont consentis à travers la réforme du système judiciaire entreprise ces dernières années.  La justice devient de plus en plus efficace au grand bonheur du citoyen…
DAM, NY, AGNEWS, le samedi 24 janvier 2015

Facebook Comments