Burundi : 23 magistrats révoqués en 2016 à cause de mauvais comportements ( Photo : site-magister.com )

Burundi : TGI de Muyinga – Perpétuité dans un drame familial

Share Button
Burundi : 23 magistrats révoqués en 2016 à cause de mauvais comportements ( Photo : site-magister.com )

( Photo : site-magister.com )

JUSTICE – Tribunal de Grande Instance TGI  de  Muyinga – La perpétuité pour un Mari qui a tué son Épouse.

A Muyinga, au Nord-Est du Burundi, ce mercredi 14 juin 2017, le Tribunal de Grande Instance TGI  de  Muyinga a condamné à une peine de réclusion criminelle à perpétuité  le 1er Sergent Major, Nzitonda Claude pour l’assassinat  de son épouse Mme Munezero Jacqueline, MAMAN de 3  enfants dont un bébé de 18 mois.
La complice du sous officier Nzitonda Claude,  Mme Nduwimana Jacqueline qui était en même temps sa concubine  a été blanchie.

Dans la nuit du mercredi 24 mai 2017 au jeudi 25 mai 2017, le 1er Sergent Major Nzitonda a tué son épouse par étranglement , avant de la suspendre sur une corde toute nue au salon, pour simuler un suicide.

Pendant le procès, le sous officier Nzitonda a nié le crime, mais son enfant de 6 ans s’est levé et a crié “Tu mens PAPA. C’est toi qui a tué MAMAN“, avant de fondre en larmes. Mme Hakizimana Melancienne,  témoin du Ministère Public,  une voisine du couple, a alors expliqué au TGI ce qui s’est réellement passée, notamment  la mauvaise ambiance familiale qui régnait dans le couple depuis un temps  et a rappelé les aveux d’assassinat de son épouse du 1er Sergent Major Nzitonda lorsque l’officier de la Police Nationale du Burundi l’avait amené à son domicile après le crime.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 19 juin 2017

Facebook Comments