Mme Kanyana Aimé Laurentine, ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux. ( Photo : IKIROHO 2017 )

Burundi : La Justice libère 18 jeunes mineurs délinquants à Rumonge

Share Button
Mme Kanyana Aimé Laurentine, ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux. ( Photo : IKIROHO 2017 )

Mme Kanyana Aimé Laurentine, ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux.
( Photo : IKIROHO 2017 )

18 jeunes mineurs délinquants libérés du Centre de Rééducation de Rumonge.

Au Centre de Rééducation de Rumonge, ce vendredi 10 mars 2017, Mme KANYANA Aimée Laurentine, Ministre burundais de la Justice, a procédé à la mise en  liberté de 18 mineurs délinquants, en présence de représentants de l’UNICEF, dans le cadre de la mise en œuvre de la grâce présidentielle de cette nouvelle année 2017, mais aussi de la politique de protection de l’enfance au Burundi.

Mme la Ministre KANYANA a demandé aux 18 jeunes libérés de ne plus prêter oreille aux gens mal intentionnés et plutôt  de s’atteler aux Travaux de Développement Communautaires TDC [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ] dans leurs localités respectifs où, peut-être,  des grands frères ou grandes sœurs les aideront, par des conseils, à mieux appréhender leur avenir…

Au Burundi, ces jeunes mineurs délinquants ont été choisis notamment pour leurs comportements exemplaires au sein du Centre de Rééducation de Rumonge, où travaillent, en partenariat, l’Etat burundais et l’UNICEF, en vue d’ aider  à l’amélioration du travail social au sein de cet établissement.
65% de la population burundaise est en dessous de 25 ans, et 33% entre 10 et 24 ans, selon une étude réalisée par les ONGs CARE, CORDAID, RUTGERS, et le FNUAP, en s’appuyant sur des ONGs  et des ASBLs locales, avec le concours du Ministère burundais de la Santé Publique [ http://burundi-agnews.org/santee/65-de-la-population-du-burundi-est-psychologiquement-adolescente/ ]    .

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 13 mars 2017

Facebook Comments