Burundi: Accélerer les libérations conditionnelles pour réduire le coût des prisons

Share Button
M. Pascal Barandagiye, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux   ( Photo: iwacu-burundi.org )

M. Pascal Barandagiye, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux ( Photo: iwacu-burundi.org )

A Bujumbura, vendredi 21 février 2014, M. Pascal Barandagiye, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux  a annoncé des mesures de redressement concernant l’accélération des procédures de libération conditionnelle pour les détenus remplissant les conditions.
Cette annonce a eu lieu lors d’une rencontre d’évaluation avec les hauts cadres au sein de son ministère.
Pour faire des économies, la politique suivit au Ministère de la justice est de désengorger les prisons. Ces libérations conditionnelles permettent de réduire le coût de l’effectif carcéral qui ne cesse d’augmenter au Burundi.
DAM, NY, AGNEWS, le 24 février 2014

Facebook Comments