Burundi : Le CNS harmonise les secteurs du Café, des ONGE et des minerais ( Photo : RTNB.BI 2018 )

Burundi : Le CNS régule les secteurs du Café, des ONGE et des minerais

SECURITE – Le Conseil National de Sécurité (CNS) régule les secteurs des ONGE et des entreprises d’exploitation de minerais burundais.

Burundi : Le CNS harmonise les secteurs du Café, des ONGE et des minerais ( Photo : RTNB.BI 2018 )

Burundi : Le CNS harmonise les secteurs du Café, des ONGE et des minerais ( Photo : RTNB.BI 2018 )

BUJUMBURA, Jeudi 27 septembre 2018 – L’officier ( Général Major de la Force de Défense Nationale – FDN ) Ntigurirwa Silas, secrétaire permanent du Conseil National de Sécurité (CNS), a rendu public, par la lecture d’un communiqué, le résumé et les décisions de la réunion du CNS du mercredi 26 septembre 2018, sous la présidence du chef de l’Etat du Burundi, S.E. NKURUNZIZA Pierre.

Voici les grands points de ce communiqué : [ https://www.youtube.com/watch?v=kXG7hGFZKqA ]

1/ Le CNS décide que les retards observés dans le paiement des caféiculteurs [ http://burundi-agnews.org/economie/burundi-les-cafeiculteurs-faches-suite-a-une-injustice-sociale/ ; http://burundi-agnews.org/economie/burundi-les-cafeiculteurs-umuco-wikawa-faches-avec-les-impayes/ ; http://burundi-agnews.org/economie/burundi-des-cafeiculteurs-hutu-reclament-leur-paiement-a-ngozi/ ] doivent être résolus par les Ministères de l’Agriculture et des Finances endéans 2 semaines à partir du lundi 1er octobre 2018.

2/ Une grande majorité des Organisations Non Gouvernementale Extérieurs (ONGE) au Burundi ne conforment pas à la loi [ http://burundi-agnews.org/parlement/burundi-accord-darusha-le-senat-et-les-quota-ethniques-dans-les-ongs/ ] les concernant : le CNS décide leurs suspensions temporaires pour une période de 3 mois, ainsi que toutes leurs activités, à partir du 1er octobre 2018, afin qu’elles puissent se mettre en ordre avec la nouvelle loi qui régit les ONGE ;

3/ Le CNS suspend les activités des entreprises et coopératives qui exploitent et vendent frauduleusement les minerais du Burundi [ http://burundi-agnews.org/economie/burundi-la-police-saisit-228-kg-de-coltan-a-kabarore-kayanza/ ; http://burundi-agnews.org/economie/burundi-un-justicier-anti-fraude-des-mineraies-vers-le-rwanda-decapite/ ] pour une durée d’un mois, afin qu’elles puissent remettre l’ordre et se conformer à la loi dans ce secteur. Le suivi et l’exécution de cette décision sont donnés au Ministre burundais des mines, à la Police Nationale du Burundi (PNB), à l’administration et à tous les services habilités.

Au Burundi, le CNS a pris ces mesures afin de combattre les injustices socio-économiques remarquées dans ces secteurs d’activités

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Jeudi 27 septembre 2018

Facebook Comments