Burundi – dialogue interburundais : Ruyigi / Bweru – Supprimer les quotas ethniques dans la Constitution ( photo : ppbdi.com 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Ruyigi / Bweru – Supprimer les quotas ethniques dans la Constitution

Share Button
Burundi – dialogue interburundais : Ruyigi / Bweru – Supprimer les quotas ethniques dans la Constitution ( photo : ppbdi.com 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Ruyigi / Bweru – Supprimer les quotas ethniques dans la Constitution ( photo : ppbdi.com 2016 )

En commune Bweru , jeudi 8 septembre 2016,  Mgr Justin Nzoyisaba, président de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI), a été reçu par  l’ administrateur de la commune Bweru  dans le cadre d’une journée du dialogue interburundais à l’intention des citoyens de cette localité.


L’ administrateur de la commune Bweru avait rassemblé près de 500 de citoyens de Bweru  venus échanger sur l’évolution du Burundi ces 56 dernières années …

Pour débuter, Mme  Chantal Girukwishaka,, membre de la CNDI, a planté le décor : “… Le constat est que de 1961 à 2015, les élections ont été caractérisées par l’insécurité et des perturbations notoires. La plupart des leaders comme le prince Louis Rwagasore, Pierre Ngendandumwe, Melchior Ndadaye et d’autres ont été assassinés. La grande question qui se pose ici est de savoir s’il se produira toujours de l’insécurité chaque fois qu’il y aura des élections au Burundi … “.  Ainsi Mme Girukwishaka a ouvert le dialogue interburundais en commune  Bweru  .

Voici les grandes lignes de ce qui en ressort, c’est à dire ce que veulent les habitants de la commune  Bweru    :

–  Soutenir la Commission vérité et réconciliation (CVR) ;
–  Tendre vers une indépendance de la magistrature ;
–  Lutter contre l’impunité ;
–  Interdire les doubles nationaux d’exercer les plus les hautes fonctions de l’Etat;
–  Réviser la Constitution pour la clarifier ;
–  Supprimer les listes bloquées ;
–  Supprimer la limitation du mandat présidentiel ;
–  Supprimer les quotas ethniques dans la Constitution ;
–  Utiliser le rapport de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) comme référent ou source de la constitution en lieu et place de l’Accord d’Arusha ;
–  etc.

Au Burundi, après le tour des provinces, des partis politiques et d’autres groupes organisés, le dialogue interburundais est actuellement organisé dans les 119 communes du pays. Les membres de la CNDI  étaient en mission en province Ruyigi cette semaine et se devaient de parcourir les 7 communes de cette circonscription (  Ruyigi, Butaganzwa, Butezi, Bweru , Gisuru, Kinyinya, Nyabitsinda, Ruyigi ) le jeudi 8 septembre 2016 et le vendredi 9 septembre 2016.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 14 septembre 2016

Facebook Comments