Burundi: Message du chef de l’Etat à la nation pour 2013

Burundi 2012
Burundi 2012

Le fameux président africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza, vient d’adresser son message à la nation Burundaise. Le président du Burundi a souhaité les meilleurs voeux de paix et de prospérité aux Barundi pour l’année 2013.

S.E. Nkurunziza Pierre est revenu sur les réalisations de l’année 2012 :

    • – le 50ème anniversaire de l’indépendance du Burundi qui a couté 80 Milliards (Mds) de francs Burundais (BIF) [soit plus de 52 Millions d’USD], célébré pendant plus de 4 mois à travers tout le pays, et parcemé d’une multitude d’ inaugurations dont 500 œuvres réalisées pour l’occasion, essentiellement des écoles, des centres de santé et hopitaux,des universités, des bureaux administratifs, des salles de réunions, des hôtels, des industries, des stades et des monuments symbolisant l’Indépendance dans les 2639 collines burundaises ;
    • – les responsables politiques Barundi ont visité la population du Burundi (dans les 129 communes) plus que les autres années grâce : aux travaux communautaires; et à la politique de décentralisation et de la déconcentration;
    • – les actions portées au niveau agricole, basées sur la politique de plantation de légumes et de fruits, ce sont : 
        •  environ 75000 rejets de bananiers ; 
        •  à peu près 50 tonnes de grains de maïs ; 
        •  300 tonnes de semences de riz;
        •  plus de 1500 tonnes de boutures de manioc résistant à la mosaïque;
        •  presque 200 tonnes de pommes de terre;
        •  à peu près 116000 plants de palmier à huile ; 
        •  et plus de 10 Millions d’arbres fruitiers.
    • – les prix et autres mérites qui ont mis le Burundi en avant, vis à vis du Monde entier, comme : les victoires de “notre” Francine NDAYISABA aux « Jeux Olympiques » de Londres ;
    • – les performances réalisées en matière de lutte contre la corruption au niveau de la sous région, et les facilités accordées actuellement aux investisseurs étrangers;
    • – l’amélioration au niveau de la bonne gouvernance avec l’Office Burundais des Recettes (OBR) qui a rentré 523 MDS BIF (soit plus de 340 Millions USD ) contre seulement 472 MDS BIF ( soit plus de 308 Millions USD) l’année dernière;
    • – les mesures pour aider à la croissance comme des exonérations sur certains produits vivriers ;
    • – l’amélioration du climat des affaires, passant de 10 créations d’entreprises( en 2011 ) à plus de 120 par mois (en 2012), avec 1300 créations d’entreprises en 2012;
    • – et  l’ Impôt Professionnel sur les Rémunérations (IPR)  qui va toucher les salaires supérieurs à 150000 BIF (98 USD).  Ceux-ci  payeront l’IPR. Pour les autres catégories,l’impot passera de 35% à 30% en 2013 .

S.E. Nkurunziza Pierre, président du Burundi, a terminé son discours en souhaitant les meilleurs voeux à toute la Nation Burundaise et aux peuples Barundi pour l’année 2013.

DAM, NY, AGNEWS, le 1 janvier 2013

Facebook Comments