Burundi: La route Bubanza-Ndora passera par Kivyuka

Share Button

bdi_massacredekivyuka1996Le massacre de Kivyuka en commune Musigati à Bubanza, le 3 mai 1996,  avait fait plus de 900 morts parmi les Bahutu Barundi

Mardi dernier, sur une route aux abords du marché de Kivyuka en commune Musigati à Bubanza, M. Anselme Nyandwi, gouverneur de la province Bubanza, a ordonné la poursuite de l’exhumation de plus de 900 corps de Bahutu Barundi massacrés en 1996 par l’armée du dictateur Buyoya

Les habitants de Kivyuka, qui auraient souhaité demander des comptes lors de la Commission Vérité Réconciliation, ont le goût amer !   Ils s’obligent à transporter les cercueils contenant les restes des leurs parentés tués en 1996 par les militaires de la position de Musigati sous la Dictature des Bahima burundais  encadré par l’administrateur de Musigati, Gratien Ruriryanino.
Actuellement ces cercueils sont gardés dans une maisonnette délaissée tout près du marché de Kivyuka.

Le Génocide du Burundi : Le massacre de Kivyuka le 3 mai 1996

                                 Le Génocide du Burundi : Le massacre de Kivyuka le 3 mai 1996

L’administration burundaise de l’époque souhaitait venger la destruction d’un pylône électrique par des rebelles. Ainsi, en commune Musigati, plus de 900 Bahutu Barundi avaient été tuées et enterrées dans des fosses communes, dans les 4 collines de Munanira, de Kiziba, de Gashinge et de Busige. Le massacre de Kivyuka fut le 2ème massacre (Génocide) le plus important en 1996 en termes de morts après celui de Kiganda qui a fait près de 1300 morts Bahutu Barundi.  A Kivyuka, on estime un nombre de 1200 victimes mais en ce moment ce sont plus de 900 corps qui ont été déjà répertoriés.

Depuis janvier 2012, les travaux d’exhumation ont commencé. Le gouvernement du Burundi souhaite prendre le temps qu’il faut pour aider à chaque famille à récupérer le ou les corps de ses parentés. L’état du Burundi voudrait commencer les travaux de construction de la route Bubanza-Ndora. La Dictature des Bahima burundais (Micombero, Bagaza, Buyoya) a fait plus de 4,5 Millions de victimes Bahutu Barundi  en 40 ans de pouvoir. Le millier de morts de Kivyuka  font parti de ces victimes.

DAM, NY, AGNEWS, le 14 juillet 2013

Facebook Comments