Il y a 18 ans, le Professeur Feu Stanislas Ruzenza était abattu

Share Button
Il y a 18 ans, le Professeur Feu  Stanislas Ruzenza était abattu

Il y a 18 ans, le Professeur Feu Stanislas Ruzenza était abattu

Alain Blaise RUKUNDO est un jeune burundais, à qui, le 21 juin 1995, le régime de la  Dictature des Bahima burundais a pris son père…  

Alain Blaise RUKUNDO pleure encore son papa. 

Il raconte en évoquant les dernières heures de son papa  feu -le Professeur Stanislas Ruzenza –  : ” Le matin du 21 juin 1995, il se rendit au travail. Hélas la force du mal l’avait devancé. Il fut sauvagement assassiné par balles dans la matinée, sans jamais avoir réalisé l’objectif du jour : rendre un dernier hommage aux étudiants massacrés“.

Son tord était d’être fier d’être Murundi ( fils du Royaume millénaire du Burundi Ingoma Y’uburundi ) et surtout de vouloir  ce jour là  rendre hommage  aux centaines de jeunes Barundi qui venaient d’être assassinés dans la nuit du 11 au 12 juin 1995 à l’Université du Burundi par des jeunes étudiants Bahima (Tutsi), affiliés à des partis politiques périphériques à l’Uprona ou à l’Uprona (parti unique sous la Dictature).
Voici le témoignage poignant de son fils :  – Il y a dix-huit ans, le Professeur Stanislas Ruzenza était abattu –
La création de la Commission national Vérité Réconciliation (CnVR) au Burundi est attendu incessamment au Burundi.
La dictature des Bahima burundais a fait en près de 40 ans de pouvoir plus de 4,5 Millions de victimes Bahutu Barundi ( Batutsi-non Hima et Baganwa compris).

DAM, NY, AGNEWS, le 21 juin 2013

Facebook Comments