Hon. Célestin Ndayizeye, ministre burundais de l'eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme ( Photo : iwacu-burundi.org )

Burundi : Réflexion sur une politique de protection de zones humides

Share Button
Hon. Célestin Ndayizeye, ministre burundais de l'eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme ( Photo : iwacu-burundi.org )

Hon. Célestin Ndayizeye, ministre burundais de l’eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme ( Photo : iwacu-burundi.org )

Une journée de réflexion sur la mise en place d’une politique de protection de zones humides au Burundi
A Bujumbura, ce jeudi 2 février 2017, Hon. Célestin Ndayizeye, ministre burundais de l’eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme, a organisé la célébration de la journée mondiale des zones humides mis en place avec  la convention de Ramsar en Iran.

Le Ministre burundais et d’autres Barundi ont réfléchi sur la façon dont on pouvait mettre en place une politique environnementale au Burundi permettant la protection de zones humides dans des zones sensibles aux inondations et aux tempêtes afin de renforcer la défense de la nature.

Face au dérèglement climatique que connaît en ce moment notre monde, et en particulier le Burundi, les zones humides permettront de prévenir des risques de catastrophes.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 3 février 2017

Facebook Comments