Burundi: Les autorités locales et les dégâts des pluies diluviennes

Share Button
Les autorités locales burundaises font face aux débats des pluies dilluviennes.

Les autorités locales burundaises font face aux débats des pluies dilluviennes.

Le Burundi a changé depuis l’avènement démocratique en 2005. Avec l’arrivée du très populaire président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, et la politique de décentralisation de sa formation politique CNDD/FDD, on découvre un pays différent de l’état centralisé sous la Dictature … Désormais, les autorités locales élues deviennent des acteurs importants et intéressants dans la politique de développement des communes burundaises. Exemple ces derniers jours,  les pluies diluviennes font à nouveau parler d’elles au Burundi…

Dès lors, les autorités provinciales de MURAMVYA tirent la sonnette d’alarme; à Mwaro en commune Kayokwe et  à Bujumbura en commune Kanyosha, les administrateurs (le/la Maire ou le/la Bourgmestre) évoquent d’énormes dégâts dont plusieurs infrastructures et champs de culture endommagés.
                                                                                      
Le gouverneur de la province Muramvya, l’Hon.Oscar NDAYIZIGA vient de faire le constat concernant les dégats causés par les pluies diluviennes de ces derniers jours en province de Muramvya. De nombreuses infrastructures scolaires, routières , et des cultures champêtres, ont été endommagées.
Lundi, c’est la rentrée scolaire et différentes salles de classe de la province Muramvya ne sont plus couvertes car les toits n’ont pas pu tenir… L’Hon. Oscar NDAYIZIGA, ensemble avec les agriculteurs locaux, tentent de sauver la récolte de différentes cultures et légumes qui peuvent être sauvées à temps.
Le gouverneur demande à toutes les bonnes âmes à venir en aide le plus rapidement possible aux habitants de Muramvya.
A Mwaro, juste à côté de Muramvya, en commune kayokwe, l’administrateur Mme Sylvie NIZIGIYIMANA  raconte que des pluies torrentielles mêlées de grêle ont détruit un nombre important d’infrastructures (4 maisons détruites,4 salles de classe, et 1 bloc sanitaire dans un lycée) et de champs de cultures (bananes, patates douces, maïs et autres) sur les collines de Muyebe et Gitunga.  Pour anticiper, sur les conséquences à venir, Mme Sylvie NIZIGIYIMANA  et les habitants de ces localités appellent à l’aide,  craignant  de ne plus disposer d’assez de  nourriture dans les jours à venir …
A Bujumbura, les pluies dilluviennes se sont abattue sur la commune Kanyosha dans le quartier MUSAMA-BUSORO.
La rivière GACANJISHI a débordé et inondé beaucoup d’habitations. Le manque de caniveaux dans cette localité  semble avoir agravé la situation. L’administrateur de la commune KANYOSHA, M. Abdou BAMPOYE, explique que la rivière GACANJISHI a été aménagée et que ses eaux sont déversées correctement dans la rivière KANYOSHA.
Les problèmes de viabilisation sont minimes. Dans l’entourage de M. Abdou BAMPOYE, il se dit secrètement: “L’Hiver arrivée, c’est la Cigale qui  crie …” .   M. Abdou BAMPOYE invite la population de KANYOSHA à changer de mentalité en se retroussant les manches et d’être des citoyens responsables en s’engageant  à participer aux travaux de débouchage des collecteurs des eaux. Selon lui, ce travail peut se faire aisément lors des travaux communautaires. La Commune de KANYOSHA, parmi les 129 communes burundaises, a été classée comme une des plus fainéantes avec une note de 5 sur 100 (5/100) en matière de développement en 2012.

A la conférence de Doha au Qatar, pendant la 18ème conférence des Nations unies sur les changements climatiques, le Burundi avait expliqué qu’il avait fait de la lutte contre les effets négatifs du changement climatique,  une des priorités nationales car le pays souffrent, de manière récurrente, des conséquences des changements climatiques, ce qui entraîne annuellement d’énormes pertes dans tous les domaines de la vie…  90% des Barundi vivent de l’agriculture et de l’élevage. La production nationale dépend énormément du climat.  Ainsi le vice président du Burundi, S.E. Gervais RUFYIKIRI, a mis en place une stratégie nationale sur les changements climatiques…

DAM, NY, AGNEWS, 5 janvier 2013

Facebook Comments