Burundi/Société civile: ADISCO félicitée par l’Etat burundais

Share Button
Deogratias Niyonkuru (ADISCO) ontvangt vandaag de Koning Boudewijnprijs 2015.

Deogratias Niyonkuru (ADISCO) ontvangt vandaag de Koning Boudewijnprijs 2015.

A Bujumbura, le jeudi 11 juin 2015, lors du Conseil des Ministres hebdomadaire, le gouvernement du Burundi a félicité M. Déo Niyonkuru et son ONG burundaise  ADISCO (Appui au Développement Intégral et à la Solidarité des Collines) qui ont été primé à Bruxelles par la Fondation Roi Baudouin. d375900671_DEOGRATIAS-NIYONKURU-ET-LES-PAYSANS-CIYA-BUBANZA
ADISCO  est un pure produit burundais fondé par des cadres burundais rentrés au pays grâce au retour à la Paix et qui a été récompensée le mercredi 3 juin 2015 par le Prix Roi Baudouin 2015 pour le développement en Afrique.
ADISCO et certaines autres organisations burundaises qui travaillent avec le monde rural du Burundi ont créé ces dernières années des centaines de milliers d’emplois dans le pays, mais, aussi à l’étranger, grâce à des partenariats véritables avec le monde rurale de pays occidentaux.  Cette société civile burundaise qui n’est jamais mis en lumière par le monde médiatique burundais a été primée à Bruxelles, capitale de l’Europe,  à travers ADISCO.

Le Burundi a démontré avec ADISCO  qu’il y a une autre société civile burundaise qui elle est soucieuse d’accompagner la politique de développement socio-économique du pays. Cette société civile burundaise est la totale opposée de celle qu’on entend tous les jours concernant les Droits de l’Homme (APRODH, FORSC ou FOCODE liés à HRW ), la lutte contre la corruption ( OLUCOME) ou encore de protection des journalistes (RPA, ISANGANIRO, TELERENAISSANCE, BONESHA ), qui elle travaille notamment pour  des intérêts étrangers et non pour le Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 18 juin 2015

Facebook Comments