Burundi: Olucome, et les "Fonds Vautours"…

Share Button

{jcomments on}DAM, NY, AGNEWS, le 3 juillet 2010 Le Burundi est un pays pauvre en Afrique. Depuis 5 ans, il sort de plus de 40 ans d'une dictature militaire féroce et sanglante. Aujourd'hui, il est devenu une démocratie modèle. "Là, réside la fierté des Barundi … Que les Guinéens ou autres ne peuvent avoir ! Les Barundi sont un des seuls peuples africains à avoir réussi à se défaire de la dictature militaire seul. Oui! On a du faire la guerre et on a gagné ! ", dit un citoyen de Gitega.

Aujourd'hui  Olucome, – l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques – , dresse un bilan négatif de la gouvernance burundaise. Olucome se plaint des dettes importantes de près d’1,5 milliard de dollars américains que l'Etat du Burundi doit à des créanciers … Elle accuse certaines personnes -notamment au service de l'Etat- et partis politiques, d'enrichissement illicite et de la corruption …

Pourtant une certaine société civile burundaise qui s'intéresse depuis près de cinq ans au financement de – certains faiseurs d'opinions barundi actifs – dans certaines ONG's de Droits de l'Homme, de lutte contre la Corruption (…) s’étonne !

C'est effrayant ! Lorsque l'on sait aujourd'hui que le Burundi a réussi à avoir sa dette effacée sous cette législature comme « Pays pauvres très endettés (PPTE) ». On comprend dès lors l'agressivité de certains faiseurs d'opinions (1) tel Olucome, qui ne cessent de noircir l'image du Burundi. C’est lucratif pour ces derniers ! Des liens – assez étroit- existent ils entre ces organisations et des – fonds vautours – (2) ?

A cause de l'image négatif que véhicule ces organisations sur le Burundi , les citoyens barundi, à leur insu, doivent payer des intérêts très élevés lorsque leur Etat emprunte notamment pour réformer sa structure socio-économique. « Cà coûte de plus en plus mettre en place des politiques qui émancipent le citoyen ! … »

En 2009, des nombreux pays d'Afrique ont perdu près de 7 milliards $ au profit de ces "fonds vautours" .

"C'est cela les crimes socio-économique des temps modernes … Un agent de l'ISTEBU estime à plus d'1 milliards de Dollars US depuis 2005 que les Barundi ont perdu …", termine le citoyen de Gitega.

 

 

——————————————————–

(1) http://www.burundi-agnews.org/index.php?option=com_content&view=article&id=693:burundi-election-qui-va-payer-les-consequences-de-cette-image-negative-gratuite-&catid=60:institution&Itemid=11

 

 

(2)  http://www.dette2000.org/data/File/Dossier_Fonds_Vautours_-_Jubile_Zambie_feb._07.pdf

;  http://www.afdb.org/fr/topics-sectors/initiatives-partnerships/african-legal-support-facility/vulture-funds-in-the-sovereign-debt-context/

Facebook Comments