Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC - Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda avance ( Photo: PPBDI.COM - 2016 )

Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC – la Centrale Hydroélectrique de Mpanda 10,4 Mw

Share Button
Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC - Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda avance ( Photo: RTNB - 2016 )

Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC – Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda avance ( Photo: RTNB – 2016 )

A Bubanza, commune Mpanda, sur la rivière Mpanda, au niveau de la colline Muyebe, ce mercredi 20 avril 2016, M. Côme MANIRAKIZA, ministre burundais de l’énergie et des mines, s’est dit satisfait de l’état d’avancement de la construction de la central hydroélectrique de Mpanda.

Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC - Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda avance ( Photo: PPBDI.COM - 2016 )

Burundi : La multinationale chinoise CNNE-CGC – Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda avance ( Photo: PPBDI.COM – 2016 )

Les travaux de la centrale hydroélectrique de Mpanda sont entreprises par la multinationale chinoise CNNE-CGC et la surveillance-contrôle des travaux par Cima une multinationale canadienne ( http://www.cima.ca/cgi-cs/cs.waframe.content?lang=1&click=170364 ).

[ https://www.youtube.com/watch?v=OYhU6PTmXUI ]

Au Burundi, la centrale hydroélectrique de Mpanda produira 10,4 Mégawatt (Mw) sur un parc énergétique burundais qui , aux environs de 2020, sera de 560 Mégawatts (Mw) [*].

(*) Parc énergétique du Burundi en 2020 : la centrale hydroélectrique de Mpanda (10,4 Mw), la centrale Kabu 16 sur la rivière Kaburantwa (20 Mw), la centrale de Jiji 003 (32 Mw), la centrale de Murembwe 034 (19 Mw), la centrale Ruzibazi (17 Mw), la centrale Kagunuzi (8 Mw), Ruvyironza (22 Mw), la centrale régionale de Rusomo (Tanzanie) pour 27 Mw, la centrale Ruzizi III (République Démocratique du Congo) pour 49 Mw , la centrale thermique à base de déchets ménagers (30 Mw), la centrale thermique à base de la tourbe (15 Mw), la centrale thermique à base de fuel (30 Mw), la centrale photovoltaïque de Bubanza – ouest (10 Mw), les 2 centrales photovoltaïques de Gitega – centre (17,5 Mw) et la centrale hydroélectrique – Renaissance d’Ethiopie construite sur le Nil (200 Mw).

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 22 avril 2016

Facebook Comments