Des consomateurs d'alcool frelaté interdite au Burundi ( Waragi, le fléau du gin frelaté en Ouganda photo : www.vice.com )

Burundi : La Cour Spéciale Anti-corruption juge un fonctionnaire trafiquant d’alcool frelaté INGURI.

Share Button
Des consomateurs d'alcool frelaté interdite au Burundi  (  Waragi, le fléau du gin frelaté en Ouganda  photo : www.vice.com )

Des consommateurs d’alcool frelaté interdite au Burundi ( Waragi, le fléau du gin frelaté en Ouganda photo : www.vice.com )

La Cour Spéciale Anti-corruption juge un chef de poste provincial impliquée dans un trafic d’alcool frelaté interdite, cause d’insécurité sanitaire dans sa province…

A Bujumbura, ce mercredi 19 janvier 2017, la Cour Spéciale Anti-corruption jugeait  M. Aimable Murengerantwari, chef de poste de Kiganda dans la province de Muramvya, pour corruption et complicité  avec les dealers ( vendeurs) d’alcool frelaté INGURI interdit au Burundi.
Le ministère public a requis une peine de 5 ans de prison et d’une amende de 100.000 BIF ( environ 60 USD).
M. Murengerantwari parle de montage qui s’abat sur lui en rapport avec le commissaire provincial de Muramvya.
La délibération et le jugement sont prévue le mardi 31 Janvier 2017.

DAM, NY, AGNEWS – http://burundi-agnews.org, le jeudi 20 janvier 2017

Facebook Comments