Burundi: Fin des inaugurations du cinquantenaire de l’indépendance.

Share Button

Le Burundi en fêtes pour ses 50 ans d'Indépendance.En commune Gishubi de la province Gitega (au centre du Burundi), a eu lieu la clôture, avec un joyeux feu d’artifice, des activités d’inaugurations des 50 œuvres choisies dans le cadre du cinquantenaire de l’indépendance nationale du Burundi…

Le très populaire président africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza, a clôturé, les activités du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.  Il s’agissait pendant un mois, depuis le 2 juillet, pour les autorités burundaises ( accompagnés de nombreux touristes, et de Barundi ordinaires) de parcourir 50 œuvres, à travers tout le Burundi, qui auront marqué le 50 ans d’anniversaire de l’indépendance.

La clôture de ce mois magnifique, où les Barundi ont montré leur savoir faire, s’est faite lors de l’inauguration du stade de Gishubi (avec ses 10.000 places) en province de Gitega. Il faut souligner que le Président du Burundi venait de visiter, juste auparavant, le nouveau stade moderne « URUMURI » de Ruyigi ( 10 000 places) et le stade de Muyinga …
Au même moment, à Gishubi, S.E. Nkurunziza Pierre a  aussi inauguré le village de paix à quelques lieux du stade.  Ce village  comprend 530 ménages et il a été construit par les locaux avec le soutien du chef de l’Etat qui leur a donné les tôles, le ciment, et les fers à béton.  125 maisons sont déjà équipées de plaques solaires pour l’électrification …
Ce village était la dernière œuvre qui clôturait ce long périple qui a duré  un mois, en menant toutes les autorités nationales (président + Vices, ministres, députés, sénateurs, gouverneurs et administrateurs communaux) dans toutes les 17 provinces du Burundi.

Au cours de la cérémonie de clôture des activités du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi,  S.E. le président du Burundi  a indiqué que désormais chaque commune burundaise fera un projet annuel qu’elle devra exhiber lors des fêtes communales organisées depuis ces dernières années. Dans son allocution de circonstance, S.E. Nkurunziza Pierre  a fait un clin d’œil à la population de la commune Gishubi. Il leur a révélé que si la clôture des activités du Cinquantenaire se faisait dans cette commune, c’était pour remercier la bravoure des habitants de Gishubi dont le dévouement aux travaux de développement communautaire  est devenu  un modèle national. Le Ministre du développement communal du Burundi déclarait il y a quelques jours  que les travaux communautaires, rien que pour cette année 2012, ce sont, à travers tout le pays : 134 collèges et lycées; 154 écoles primaires; 69 centres de santé; 35 ponts ; et 16 adductions d’eau potable.

La cérémonie  s’est terminé par un magnifique feu d’artifice.

DAM, NY, AGNEWS, le 7 août 2012.

Facebook Comments