Burundi : Des caféïculteurs dénoncent des irrégularités à Ngozi ( Photo : ikiriho 2018 )

Burundi : Des caféïculteurs dénoncent des irrégularités à Ngozi

ECONOMIE – Des caféïculteurs – HUTU – dénoncent, en pleine campagne du café, des spéculations au niveau des stations de lavage de café à Ngozi.

Burundi : Des caféïculteurs dénoncent des irrégularités à Ngozi ( Photo : ikiriho  2018 )

Burundi : Des caféïculteurs dénoncent des irrégularités à Ngozi ( Photo : ikiriho 2018 )

NGOZI, Mercredi 4 juillet 2018 – En pleine campagne du café, M. HABONIMANA Célestin, caféïculteurs, n’est pas content à cause des spéculations que les caféiculteurs Barundi observent chez les entrepreneurs au niveau des stations de lavage de café.

M. NDUWIMANA Albert , gouverneur de Ngozi, rappelle la loi :  l’Autorité de régulation de la filière café (ARFIC) n’a donné aucune consigne suspendant la campagne ou modifiant les conditions de vente des cerises. Toutes spéculations au niveau des stations de lavage de café est inacceptable et doit être dénoncé. Les stations de lavage de café en faute seront fermées.

Au Burundi, le café est une culture d’exportation, importante au niveau des recettes de l’Etat. Peu de Barundi boivent du café.

Dans la Tradition des Barundi,  M. HABONIMANA Célestin , CAFEÏCULTEUR,  est MEMBRE de la CORPORATION DES METIERS BARUNDI ou de la CORPORATION DE PRODUCTION DES BARUNDI, appelé HUTU. Chez les Barundi, c’est la RICHESSE PRODUITE PAR LES BAHUTU OU HUTU, une fois répartie JUSTEMENT par les GESTIONNAIRES JUSTES TUTSI, qui fait vivre -HARMONIEUSEMENT- INGOMA Y’UBURUNDI ( L’ETAT DU BURUNDI ). On peut dire que M. HABONIMANA Célestin est HUTU, fiers de contribuer à la PRODUCTION DE LA RICHESSE DES BARUNDI.

En 1929, pendant la Colonisation, la Belgique ayant acquis le Burundi sous PROTECTORAT DE LA SOCIETE DES NATIONS, fit une REFORME ADMINISTRATIVE catastrophique qui lia -à des ETHNIES ( ETHNIQUEMENT) – les corporations sociologiques traditionnelles africaines ( 3 + 1 ) [ PRODUCTEURS, GESTIONNAIRES, REGULATEURS + ETAT ]. Plus de 200 COMMUNAUTES BARUNDI (IMIRYANGO) furent catégorisées en 3 groupes que les Belges appelèrent ETHNIES : HUTU, TUTSI, TWA.
Aujourd’hui encore, bons nombres de Barundi lient leur COMMUNAUTE ( IMIRYANGO ) à ces corporations traditionnelle HUTU / TUTSI / TWA devenues des ETHNIES . Ainsi M. HABONIMANA, HUTU chez les BARUNDI dans la TRADITION, n’est peut être pas HUTU actuellement …
M. NDUWIMANA Albert , gouverneur de Ngozi, dans la Tradition Barundi, UMUSHINGANTAHE, membre de la CORPORATION DES GESTIONNAIRES JUSTES BARUNDI,TUTSI, responsable de la mise en application de POLITIQUE NATIONALE (OU COMMUNAUTAIRE BARUNDI ) DE NGOZI, n’est peut être pas TUTSI actuellement …

Dans ces divers ARTICLES, AGNEWS titre HUTU, TUTSI, TWA, ce n’est qu’à titre PEDAGOGIQUE ou EDUCATIF, pour aider la jeunesse burundaise à ne pas se perdre dans des identités ethniques fausses et fictives

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Vendredi 6 juillet 2018

Facebook Comments