Burundi : Conférence à Kinshasa sur l'investissement privé dans les Grands Lacs (Photo : RTNB )

Burundi : Conférence à Kinshasa sur l’investissement privé dans les Grands Lacs

Share Button
Burundi :  Conférence à Kinshasa sur l'investissement privé dans les Grands Lacs  (Photo : RTNB )

Burundi : Conférence à Kinshasa sur l’investissement privé dans les Grands Lacs (Photo : RTNB )

A Kinshasa, en RDC Congo, du mercredi 24 février 2016 au jeudi 25 février 2016, S.E. Joseph BUTORE, vice président du Burundi en charge de l’économie, accompagné d’une forte délégation burundaise, a assisté  à une conférence sur les investissements du secteur privé dans la Région des Grands Lacs africains.


A cette rencontre étaient présents un bon nombre d’investisseurs provenant du monde entier.

On y a présenté  les projets :
– en matière agricole comme ceux : –  du développement du marché transfrontalier ; des grains ABSA-SAB Miller ; du complexe agro-industriel Nzara du Sud Soudan; de la CEPGL – projet régional de production de maïs; du pôle de croissance de la Ruzizi; du développement agricole du Corridor Sud en Tanzanie (SAGCOT); de l’installation d’entrepôts de stockage au Rwanda.
– en matière énergétique comme :   – le projet hydroélectrique 145MW de la Ruzizi III ; – les projets gaziers de méthane du Lac Kivu (  Rwanda et RDC ) ;  et  la Réhabilitation de la ligne de transmission Ruzizi I et II.
– au niveau finance : le projet régional en microfinance/SOIGL de la CIRGL ; et le rétablissement de la Banque de développement des Grands Lacs CIRGL/CEPGL.
– au niveau infrastructure : le Port de Kisumu et autres ports du Lac Victoria; le Corridor du Sud – CIRGL; le Corridor Angola/RDC/Zambie Lobito ; le Port Sud Soudan/Kenya Lamu/Corridor Lapsset ; le Projet routier-ferroviaire-pont de Brazzaville, Congo & Kinshasa, RDC ; le Projet de transport multimodal du Corridor central ; le Projet routier du Corridor Nord pour l’Afrique de l’Est; et les Postes à guichet unique pour la CEPGL.
– au niveau minier : – le Projet minier des coopératives du Sud Kivu, RDC ; et – la Raffinerie de pétrole de l’Ouganda.
– en ICT : le Projet régional de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale.
– au niveau touristique :  le Projet IGAD pour un tourisme durable; et le Projet de développement du Lac à Kisumu, Kenya.

Le vice président burundais y a présenté toutes les opportunités d’investissements possible au Burundi.
Cette conférence avait été organisée par le Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs (OSESG-GL) et le Secrétariat exécutif de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), avec le soutien du Gouvernement de la République démocratique du Congo.

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 1 mars 2016

Facebook Comments