Burundi: 10 importateurs de carburant pour 7 Millions de litre/mois

 

Un grand nombre de sociétés fantoches  dans le secteur de l'importation de carburant  viennent de perdre leur agréément au Burundi.  Le Burundi, ce sont  7 millions de litres de pétrole par mois importés… 
 
Sur 63 sociétés, il n'en reste que 10, soit : SOCOGES, Burundi Petroleum,Mogas Burundi,Delta Petroleum Burundi, EBS Petroleum, Engen Petroleum Burundi,MP, IMMATCO, Interpetrol, Kobil Burundi.
 
La plupart des sociétés dans le secteur d'importation de pétrole au Burundi avaient été créées  à l'époque de la dictature où certaines pratiques  quasi d'ordre familiales (claniques) étaient encore autorisées.  Un véritable coup de balai vient d' avoir lieu. Un grand nombre d'entre elles n'avaient même pas  710 000 USD (soit environ 1 MDS BIF ou FBU)et passé plusieurs mois sans importer une seule goutte d’essence.
Voici l'explication de M.Jérémie Banigwaninzigo, DG au ministère en charge du Commerce : " Désormais, seules dix compagnies d’importation du carburant ont le droit de poursuivre leurs activités, contre un total de 63 sociétés initialement autorisées à le faire, aujourd’hui, le pays veut travailler avec ceux qui peuvent, et non avec ceux qui font semblant de travailler sans montrer des résultats; tout importateur des produits pétroliers qui passe une période de trois mois calendriers sans commandes, est considérée comme en cessation d’activités d’importation. Le retrait de l’autorisation intervient dès le quatrième mois".
 
DAM, NY, AGnews, le 20 juin 2012
Facebook Comments