EAC Secretary Amb. Liberat Mfumukeko ( Photo : EAC )

Burundi : EAC – Campagne pour une stratégie face au danger de l’Aflatoxine

Share Button
EAC Secretary Amb. Liberat Mfumukeko ( Photo : EAC )

EAC Secretary Amb. Liberat Mfumukeko ( Photo : EAC )

A Bujumbura, de  lundi 6 juin 2016 à  mardi 7 juin 2016,   M. Timothy Wesonga du Secrétariat Général de l’East African Community EAC chargé de l’Elevage, dirige une réunion d’échanges pour analyser et enrichir le draft du Plan d’Action et de la Stratégie est-africaine de prévention et de contrôle de l’Aflatoxine.

L’Aflatoxine est une substance nocive pour la santé humaine et animale produite par des champignons de la famille des moisissures qui s’attaquent aux aliments dans les champs ou suite à une mauvaise conservation. Elle est présente dans le maïs, l’arachide, le sorgho, le soja, les fruits, le raisin et les produits d’élevage. Le danger vient lorsque les animaux en consomment et chez l’être humain cela peut ouvrir la voie aux maladies comme le cancer et le nanisme chez les enfants …  L’Aflatoxine touche de plein fouet les économies dépendant du secteur primaire comme la majorité des pays de l’EAC.
Cette réunion de Bujumbura rassemble les cadres venus des ministères burundais de l’Agriculture et de l’Elevage, de la Santé publique, de l’Environnement, du Commerce ainsi que les représentants de l’Université du Burundi.

Au Burundi, à travers ce type de rencontre, l’East African Community EAC mène sa campagne de prévention et de contrôle de l’Aflatoxine. En ce moment, le Secrétariat Général de l’EAC organise ces débats dans tous les pays EAC.

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 7 juin 2016

Facebook Comments