Burundi: Le Kung-fu et ses 1er pas chez les Barundi

Share Button
Lancement officiel du Kung Fu à Bujumbura ( Photo :www.akeza.net)

Lancement officiel du Kung Fu à Bujumbura ( Photo :www.akeza.net)

A Bujumbura, précisément au terrain du Ministère des sports, samedi dernier 19 octobre 2013,  le  -Club Wushu Bujumbura – a  procédé au lancement officiel du Kung-fu au Burundi.  

Le Kung-fu rassemble les arts martiaux chinois. Ce sont quelques centaines de styles différents de combat à main nue ou armée, qui se sont développés au cours des siècles en Chine.

La démonstration du Kung Fu par des maîtres Shaolings Chinois aux festivités au 50ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi (2012)

Lors de cette activité d’inauguration du Kung-fu, plusieurs hautes autorités étaient présentes, dont l’ambassadeur de Chine au Burundi, S.E. Yu Xuzhong.  50 jeunes Barundi ont montré au public ce qu’est le Kung-fu. Au Burundi, les pratiquants de cette discipline sont au nombre de 400.

Les Barundi ont aimé en 2012 ,lors des festivités du 50ème anniversaire de l’Indépendance, la démonstration de ce qu’est le Kung-fu par des maîtres Shaolins Chinois  qui étaient venus au Burundi pour cette occasion majeur.  Depuis l’amour pour le Kung Fu est né chez les jeunes Barundi qui avaient vu ce spectacle fabuleux pour la première fois. Ainsi, dès le 9 août de cette année 2013, le gouvernement du Burundi a reconnu officiellement le Kung-fu comme sport à par entière.

DAM,  NY, AGNEWS, le 24 octobre 2013

Facebook Comments