Photo : Kelliah Kanyamuneza (centre) en compagnie des 1ère et 2ème dauphines, Miss Niger et Miss Côte d'Ivoire ( source Midi Libre ) .

Burundi / Diaspora : Kelliah Kanyamuneza devient Miss Africa Montpellier 2016

Share Button
Photo : Kelliah Kanyamuneza (centre) en compagnie des 1ère et 2ème dauphines, Miss Niger et Miss Côte d'Ivoire ( source Midi Libre ) .

Photo : Kelliah Kanyamuneza (centre) en compagnie des 1ère et 2ème dauphines, Miss Niger et Miss Côte d’Ivoire ( source Midi Libre ) .

A Montpellier, en France, ce samedi 4 juin 2016, Mlle Kelliah Kanyamuneza a remporté le titre de Miss Africa Montpellier 2016 devant un public de plus de 500 personnes. Elle a  devancé  Miss Niger (2ème – dauphines ) et Miss Côte d’Ivoire ( 3ème).

Mlle Kelliah Kanyamuneza  concourait avec  une quinzaine  d’autre miss provenant de toute l’Afrique francophone, du Sénégal aux Comores et elle a expliqué ce que racontait son poème qui l’a propulsé à la 1ère place : “C’est un texte qui fait référence aux tambours du Burundi, l’emblème de mon pays, explique la jeune femme âgée de 21 ans. Lorsqu’ils se taisent, cela signifie que la nation se trouve dans une situation compliquée. Comme en ce moment, où mon peuple n’a pas le droit de manifester contre son président, qui se représente une troisième fois alors qu’il n’en a plus le droit.”

Au Burundi, contrairement à ce que clame Mlle Kelliah Kanyamuneza dans son poème, les Tambours du Burundi  – Ingoma – grondent et ont retrouvé leur vigueur d’autrefois depuis 2005… Car les enfants de l’ancien Royaume millénaire Africain du Burundi -Ingoma y’Uburundi- [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ] sont de retour depuis 11 ans au pouvoir, après 40 ans de mise sur le côté ( d’apartheid )  par la Dictature des Hima burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya ) installée en 1965 par la France. Le Tambour du Burundi est le signe distinctif des Barundi et de leur Royauté ou Royaume. Ce n’est pas celui des Hima [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-hima-muhima-bahima-et-le-hamitisme/ ] qui ont aboli en 1966 le Royaume du Burundi pour la République.   Concernant le mandat du Président du Burundi, Mlle  Kelliah Kanyamuneza se trompe aussi …  S.E. Nkurunziza Pierre est à son 2ème mandat présidentielle élu au Suffrage Universelle Direct comme l’a mentionné la Cour Constitutionnelle du Burundi le mardi 5 mai 2015 [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-cour-africaine-et-cour-de-justice-de-lafrique-de-lest-incompetentes-devant-larret-n303/ ]. Le très populaire président africain du Burundi n’est pas en infraction constitutionnelle.

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 8 juin 2016

Facebook Comments