Burundi: Quelques réalisations de l’Etat Rundi de 2005 à 2010.

Share Button

Les acteurs de la société rundi

{jcomments on}Les scrutins du mois de mai 2010 au Burundi ont confirmé  que les citoyens barundi ont  apprécié  le travail de l'Etat depuis septembre 2005.  L'Etat, en tant que le premier acteur de la société burundaise n'a pas déçu …  Parcourons ensemble quelques réalisations du régime au cours du premier mandat Nkurunziza …

 

2005 : Dès septembre, le gouverment Nkurunziza I met en place une commission chargée de négocier avec les Forces nationales de libération (FNL). L'équipe gouvernementale s'occupe du rapatriement des réfugiés en coordination avec le HCR (par exemple 5000 réfugiés Barundi vivant au Rwanda rentrent). Il reçoit des aides (L’Allemagne octroie 9,5 millions d’euros pour la lutte contre la pauvreté au Burundi ; le PNUD débloque 21 millions de dollars pour le secteur socio-économique; la Banque Mondiale assure une aide de 170 millions de dollars etc.). D'un point de vue sécuritaire, le gouvernement met les bouchées doubles en ce qui concerne la démobilisation. Cette action importante est encadrée par le CNDRR (Commission National de Démobilisation, Réinsertion et Réintégration des ex-combattants). Fin 2005, S.E. Pierre Nkurunziza rencontrera même les Burundais de la diaspora vivant en Belgique, et en Hollande.

 

 

2006 : On retiendra : -la libération de près d'un millier de prisonniers « politiques » incarcérés pendant la guerre civile, suite à l’ordonnance ministérielle n° 18 du 09 janvier 2006 ; le – plan d'urgence 2006 -décrété par le gouvernement pour faire face à la famine causée par la sécheresse ; – les Barundi en communes urbaines auront désormais accès à certains actes administratifs depuis la Mairie (Décentralisation) ; l'envoi d'officiers de police burundaise (PNB) au Darfour au Soudan dans le cadre du maintien de la paix; – le parcours des communes du Burundi (129 )par S.E. le Président NKurunziza (ex. en Aout 2006, le chef de l’Etat sera dans les communes Kiganda et de Muramvya pour encourager les populations à s’atteler aux travaux de développement ). En visitant les citoyens à la base, le gouvernement harangue ces derniers pour qu'ils aient conscience que les choses se feront d'abord par eux-mêmes. Grâce à cette effort, des associations pour la promotion socio-économiques vont se multiplier petit à petit … L'équipe Nkurunziza I mettra en place les travaux communautaires qui vont contribuer à améliorer la salubrité publique dans les communes urbaines, mais aussi et surtout la gratuité de l’enseignement de base, et la gratuité des soins de santé … Cette dernière va booster le nombre de création d'emplois dans le pays.

Malgré que l' aide de plus d'un milliard promise par les bailleurs de fond à la conférence de Paris, restera lettre morte, le gouvernement, cette année là, présentera son Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté aux bailleurs de fonds (…)

Afin de mieux réguler l'économie locale, un décret portant sur la réglementation des activités de micro finance au Burundi va voir le jour.

Sinon l'Etat du Burundi poursuivra ses activités : – la création d’une Cour et d’une Brigade anti-corruption ; – la mise en place d’une Commission Nationale des Terres et Autres Biens – ; – le rapatriement des réfugiés ( cette fois -ci en provenance de Tanzanie) ; – la prise de conscience des problèmes environnementaux ( Aléas climatiques, sécheresse , pluies diluviennes … ) ; – la distribution de nourriture en coordination avec le PAM (surtout pour les rapatriés et les réfugiés Congolais, Rwandais, et Banyamulenge) ; – la politique de démobilisation ( ex. 90 officiers de la Force de Défense Nationale démobilisés à Gitega en Aout 2006) ; – la Campagne de destruction des armes ; – l’encouragement au retour des déplacés intérieurs chez eux ( ex. ceux du site de Bugendana ); les négociations de paix avec le FNL…

La Présidence, dans l'idée de promotion culturelle, ira même jusqu'à aider la troupe théâtrale NINDE de la commune Giheta -province Gitega …

 

 

2007: Ce sera : – dès janvier, le gouvernement NKURUNZIZA mettra en place une Commission Nationale chargée de la Collecte et la Gestion des aides d’urgence afin d'éviter les abus, et demandera une aide supplémentaire à la communauté internationale pour faire face à la famine causé par les pluies torrentielles – S.E. NKURUNZIZA déclarera des "zones sinistrées" et appellera à quatre mois de «devoir de solidarité" ; le début de la mise en place par l'Etat burundais d' infrastructures socio-économiques ( ex. comme en province de BUBANZA, l’école des métiers de MPANDA, le marché moderne de MUSENYI); – C'est le projet des Travaux Publics et de Création d’Emploi (PTPCE) prend sa vitesse de croisière ; – Le rapatriement des réfugiés barundi ( de 1965;1972;1988;1993;1994;1996) qui bat son plein ; table Ronde des bailleurs de fond à Bujumbura du 24 au 25 Mai 2007 ; le déploiement des forces de défenses barundi FDN  en Somalie comme force de paix

 

 

2008 : Tout au long de l'année, le gouvernement se mettra à planter des arbres fruitiers ( ex. Plus de 3500 plants d’avocatiers plantés aux alentours du lycée de Karwema et dans le site de Karwema au cours des travaux communautaires le samedi 5 janvier 2008. Plus de 4000 arbres fruitiers plantés dans la ville de Gitega, le long des axes routiers et aux alentours des écoles secondaires comme le Lycée de MUSINZIRA ) ; – les travaux communautaires se poursuivront ; l'Etat construira des écoles et des centres de santés ; …

 

 

2009 : L’état burundais a continué sa campagne de plantage d'avocatiers et de fruits. Des dons importants ont été octroyés aux hôpitaux et aux centres de santé. (ex. à l’hôpital de Kayanza …). Les constructions d'infrastructures publiques (routes, écoles, administrations communales -Hôtel de Ville- , des marchés comme à Buyenzi … ) ont été accélérés. Des tôles ont été mises à la disposition … Le gouvernement a continué à créer des dizaines de milliers d’emplois ( Rien qu’avec 15 projets de développement socio-économiques sponsorisés par la Banque Mondiale , plus de 3.500 emplois ont vu le jour ) …

 

 

2010 : La continuité dans la lutte pour le développement ( – développer d'intenses activités aux côtés des populations dans les champs et sur des chantiers de construction d'écoles et de centres de Santé) … Mais en plus, le gouvernement du Burundi s' est engagé à donner l' accès à une eau potable aux citoyens barundi ( actuellement plus de 335 kilomètres de réseau d'adduction d'eau potable est déjà réalisé … ).Environs 2650 fontaines sont en cours de construction en milieu rurale … Les consommateurs burundais disposent depuis mars d’un centre de prise en charge des réclamations, de formation et de conseils aux consommateurs mis en place par l'état. Le régime Nkurunziza a gracié au printemps plus de 1.300 prisonniers en vue de désengorger les prisons burundaises

 

Avec toutes ces réalisations en moins cinq ans , les bonnes nouvelles sont que les Barundi ont reconduit leur confiance au Parti CNDD/FDD (celui du Président Nkurunziza). S.E. Pierre Nkurunziza a reçu l'“Award for the Rising Star of Africa” en Inde, et la Chine accélère sa coopération avec les Barundi . Les Etats-Unis d’Amérique ont promis de doubler leur aide financière destinée au Burundi. . (DAM,NY,AGNEWS, le 9 novembre 2010 )

Facebook Comments