Ce que nous ont fait voir les Média au Burundi et sur le Burundi en 2015

Burundi: 2015 – Les media internationaux égalent 74% de l’image négative du pays

Share Button
Ce que nous ont fait voir les Média au Burundi et sur le Burundi en 2015

Ce que nous ont fait voir les Média au Burundi et sur le Burundi en 2015

En 2015, les média internationaux, qui parlent sur le Burundi, ont  montré  à près de 83%  une image négative contre 17% positive.  Sur les  plus ou moins  8,5 images négatives sur le Burundi  contre 1,5 positive  à l’Internationale en 2015, les média occidentaux ( Francophones “French Media Network” et Anglophones “Samantha Power US connection” ) ont contribué à 74% des images négatives sur le Burundi.  C’est à dire 6,6 images négatives sur le total des 8,5 images négatives sur le Burundi en 2015.   Cette image négative globale du Burundi a créé un – Burundi virtuel  totalement négatif –  qui  est au antipode du  Burundi réel.  Le problème est que la diplomatie internationale  et le monde des affaires  se basent sur ce – Burundi virtuel négatif – . . Au Burundi, au niveau sécuritaire, on a parlé  du Burundi : 2015 – Sécurité , Guerre médiatique et son BURUNDI VIRTUEL en crise July 3, 2016  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-securite-la-guerre-mediatique-et-son-burundi-virtuel-en-crise/   … Voilà le combat auquel devra faire face  l’ETAT BURUNDI en 2016

 

 

Depuis Bujumbura, ce lundi 8 août 2016,  le correspondant d’AGnews ( Africa Generation News), basée à New-York-Bruxelles et à Bujumbura, comme cela depuis déjà 2005, vous propose quelques extraits de son bilan – Burundi : Un an par le trou de la serrure – , reprenant une analyse se basant sur les actions plurisectorielles ( relatées par l’État,  les citoyens burundais, les média publiques-privés, les associations burundaises ou autres, et les ONGS ) qui se sont déroulées au Burundi ( ou à l’étranger concernant le Burundi )  pour la période de janvier 2015 à  décembre 2015.

Le monde médiatique au Burundi et sur le Burundi en 2015 :    [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/07/bdi_burundi_media_2015.pdf  ou  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/08/bdi_burundi_media_internationale_2015.pdf  ou  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/08/bdi_burundi_media_internationale_2015_USA.pdf ]

Les Média Locaux au Burundi . FIG 1

Les Média Locaux au Burundi . FIG 1

L’année 2015 écoulée a  à nouveau révélé   – le monopole des média  locaux du Burundi – aux mains des –  Enfants de l’ancienne Dictature des Bahima Burundais -.  Cette Dictature des Bahima au Burundi ( Micombero, Bagaza, et Buyoya)  s’est effondrée  en 2005  après près de 40 ans d’ un règne parmi les plus féroces du 20ème siècle qui a à son actif le fameux Génocide-Régicide contre les Barundi –  [ http://www.burundi-agnews.org/génocide.htm ] .  En août 2005,  avec l’arrivée de la Démocratie au Burundi,  les Enfants de l’ancien Royaume millénaire du Burundi -Ingoma Y’Uburundi – [ http://www.burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ] -les Barundi-  sont revenus au pouvoir après une décennie d’années de  Guerre commencée en  octobre 1993 [ http://burundi-agnews.org/guerre_civile_burundaise_1993_2003.htm ]  .

Comme le montre la FIG.1, le rapport de force Médiatique au Burundi   est de quasi  77%  contre 33%.    La particularité des Enfants de l’ancienne Dictature des Bahima burundais est qu’ils ont très mal  pris – la défaite politique et militaire de leurs parents- contre les Barundi. Ainsi, pour  bon nombre de Bahima burundais, tout ce qui se passe ces dernières années (depuis 2005)  au Burundi  est  -négatif-.

Les Média Locaux au Burundi . FIG 2

Les Média Locaux au Burundi . FIG 2

La conséquence de ce monopole médiatique, 77% contrôlé par les Bahima Burundais [ RPA, ISANGANIRO, BONESHA, TELERENAISSANCE, IWACU, ABR …] , comme le montre la FIG.2,  qui dure depuis 2005,  est qu’ au Burundi, lorsque l’on lit la Presse écrite, ou que l’on  écoute  la Radio ou encore que  l’on regarde la Télévision,   pour  10 informations données par les média locaux :  7 presque 8  informations  sont -négatives-  contre  2 à 3  -positives-.    Ce monopole médiatique est utilisé par les Bahima burundais  comme un outil de combat politique, idéologique, mais aussi,  au niveau sécuritaire, pour renverser le régime démocratique en place. Comme on l’a vu en 2015, les journalistes burundais Hima ont participé à la Revolution de Couleur organisée contre le Burundi.   [ Burundi: 2015 – Révolution de Couleur et 3èmes Elections successives depuis 2005 June 13, 2016  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-revolution-de-couleur-et-3emes-elections-successives-depuis-2005/   ou   Burundi : 2015 – Sécurité , Guerre médiatique et son BURUNDI VIRTUEL en crise July 3, 2016  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-securite-la-guerre-mediatique-et-son-burundi-virtuel-en-crise/  ou  Burundi: 2015 – La société civile HIMA burundaise, fer de lance de la Révolution Colorée August 1, 2016  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-la-societe-civile-hima-burundaise-fer-de-lance-de-la-revolution-coloree/ ]

Après la tentative de coup d’état militaire raté  du mercredi 13 mai 2015 par les Hima burundais, les média Hima au Burundi ont cessé d’émettre pendant une période.  Localement de mai 2015 à décembre 2015, les média comme la RTNB, Le Renouveau, l’Agence Burundaise de Presse, ont eu la main mise sur l’information locale.  Toutefois, les média Hima burundais ont continué d’émettre  – sur INTERNET (+ les Réseaux sociaux ) –   depuis le Rwanda, sans trop  d’impact sur les Barundi au Burundi. Sauf ISANGANIRO, qui a pu continuer d’émettre au Burundi en RADIO mais avec moins d’impact.    Un changement au niveau du rapport de force médiatique était en cours  au Burundi et a été remarqué vers la fin de l’année 2015, mais globalement, on reste d’accord qu’en 2015 les proportions étaient encore de 77% contre 23%.  La corporation des journalistes demeure encore majoritairement Hima au Burundi.

 

Ce que nous ont fait voir les Média au Burundi et sur le Burundi en 2015

Ce que nous ont fait voir les Média au Burundi et sur le Burundi en 2015

En 2015,  l’image répandue ou renvoyée du Burundi au niveau international     [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/07/bdi_burundi_media_2015.pdf  et  http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/08/bdi_burundi_media_internationale_2015.pdf  et http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/08/bdi_burundi_media_internationale_2015_USA.pdf ]   a  été   -NEGATIVE-.  C’est à dire qu’à l’Étranger ( hors du Burundi ) , en 2015,  on n’a pas pu voir  par exemples, [ Burundi: 2015 – TOP 5 des institutions – CENI , CNTB , CNC , OBR , et OMBUDSMAN July 26, 2016 –  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-top-5-des-institutions-ceni-cntb-cnc-obr-et-ombudsman/  ]  le travail remarquable des institutions comme  la  CENI, qui ont conduit à bien les scrutins démocratiques 2015 au Burundi;  ou encore la CNTB, institution de justice transitionnelle qui a fait un parcours intéressant depuis 2006 lors de sa création ; la CNC qui a fait son travail de régulation des média ; l’OBR qui continue vers son objectif d’équilibre budgétaire vers 2019-2020; et l’OMBUDSMAN qui a tenté de jouer son rôle de conciliation dans les divers conflits au sein de la société burundaise. A l’étranger les gens ne connaissent pas  le pourquoi de la  popularité du régime démocratique en place depuis 2005 au Burundi. Et pourtant, il y a d’énormes acquis au niveau socio-économique. Comme en 2015, avec  [ Burundi : 2015 – Inaugurations d’œuvres économiques, scolaires, civiles,sanitaires, et publiques July 27, 2016 – http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-inaugurations-doeuvres-economiques-scolaires-civilessanitaires-et-publiques/ ;  Burundi : 2015 – 98% des TDC ont été réalisés en incluant une autorité publique June 16, 2016 – http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-98-des-tdc-ont-ete-realises-en-incluant-une-autorite-publique/]…

 

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi . FIG 3

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi . FIG 3

Comme le montre la FIG.3,  les Média internationaux, qui parlent sur le Burundi, l’ont  montré  à près de 83%  négativement contre 17% positivement.   Cela est tout d’abord liée au fait que les Médias Locaux du Burundi présentent leur Pays à plus de 77% négativement contre 23% positivement.     Pourtant, comme on l’a vu lors de la présentation des acteurs de la société burundaise en 2015,  l’Etat du Burundi se bat pour installer une politique socio-économique modernisée après 40 ans de Dictature ou encore pour être proche de ses citoyens [ http://burundi-agnews.org/bilan ].

 

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi . FIG 4

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi . FIG 4

En 2015,  le Burundi a eu la chance d’avoir BURUNDI-AGNEWS et  XINHUA  ( l’agence Chinoise de Presse internationale)  qui ont été les seuls MEDIA  qui  ont rapporté  le plus de nouvelles positives du Burundi  que de négatives.

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi – NÉGATIVEMENT . FIG 5

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi – NÉGATIVEMENT . FIG 5

Sur les  plus ou moins  8,5 images négatives sur le Burundi  ( contre 1,5 positive )  à l’Internationale en 2015,les agences de Presse  Française à l’internationale  – ( AFP, RFI, JEUNE AFRIQUE, RTBF, LIBERATION, LE MONDE, RSF )   ont publié  41%  des images négatives sur le Burundi ( soit 3,5 images négatives sur le total des 8,5 images négatives  sur le Burundi )   comme le montre la FIG 5 .  Les agences de presse anglo-saxonnes et germanique à l’internationale ( REUTERS, BBC, VOA, Deutsche Welle, THE GUARDIAN, HRW ) ont publié   33% des images négatives sur le Burundi ( soit 3,1 images négatives sur le total des 8,5 images négatives  sur le Burundi ) .  Ainsi les média occidentaux ( Francophones et Anglophones ) ont contribué en 2015 à 74% des images négatives sur le Burundi. C’est à dire à 6,6 images négatives sur le total des 8,5 images négatives sur le Burundi en 2015.     PANA  a 4% des images négatives sur les Burundi. BURUNDI AGNEWS ( BDIAGNEWS)  a 4% des images négatives sur les Burundi. Et l’agence de presse chinoise XINHUA a 3% des images négatives sur les Burundi.

 

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi – POSITIVEMENT . FIG 6

Les Média Internationaux qui parlent sur le Burundi – POSITIVEMENT . FIG 6

La FIG.6 montre qu’une seule image et demi (1,5 )  positive  a été donnée sur le Burundi à l’Internationale en 2015.  63% de cette seule image et demi positive donnée en 2015 sur le Burundi a été donnée par BURUNDI AGNEWS ( BDIAGNEWS ) contre 10% pour  XINHUA ( Chine)   et 6% pour Voice of America.  

 

En conclusion en 2015, comme depuis 1966 ( Fin du Royaume Ingoma Y’Uburundi ),  le Burundi est vu par les Burundais ou  par la Communauté Internationale  comme les Bahima burundais voient le Burundi et non comme les Barundi voient leur pays.

 

DAM, NY, AGNEWS, le lundi  8 août 2016

 

Facebook Comments