Burundi: 2013, Diaspora avec Diplomatie et Associations politisées

Share Button
La Diaspora du Burundi en 2013

La Diaspora du Burundi en 2013

Mise en place d’une Diplomatie au service de la Diaspora Burundaise et apparition d’associations à vocation politique au sein de la Diaspora.

Pour cette période de janvier 2013 et septembre 2013, la Diaspora du Burundi est demeurée le 4ème acteur de la société  burundaise comme  en 2012.

On retiendra 2 points pour cette période 2013 : Une diplomatie au services de sa Diaspora ; –  Et  apparitions d’associations de la Diaspora burundaise à vocation politique : les unes  pro Uprona ( DBB, DDF, DDS etc. ) et  les autres  pro  Burundi (ou Etat)   (AIDBU – …).

Remarque : Il importe de souligner qu’une des oreilles et des voix de la Diaspora burundaise, est sans conteste : Le site internet d’ ARIB.INFO.      Ce site web est depuis de nombreuses années devenu la référence à ce niveau.

FIG. 1.  La Diaspora du Burundi en 2013

FIG. 1. La Diaspora du Burundi en 2013

Comme le Budget de l’état du Burundi dépend à moitié de l’aide extérieur, la Diaspora burundaise est  importante pour le pays.

FIG. 1 Les acteurs de la société burundaise

FIG. 2 Les acteurs de la société burundaise

Au travers de la figure  FIG.1 , on remarque une importante présence de  la diaspora burundaise en Europe, plus particulièrement en Belgique et en France, mais aussi en Scandinavie ( Norvège, Suède  notamment ). En Amérique, la Diaspora burundaise est implantée plus au Canada qu’aux USA. En Afrique,  le Rwanda occupe une place de choix aussi …

Sociologiquement, la Diaspora burundaise, ce sont : – les artistes; – les sportifs; –  les anciens réfugiés venus au temps de la Dictature des Bahima Burundais ( Micombero, Bagaza, Buyoya) qui a fait plus de 4,5 Millions de victimes en 40 ans de pouvoir et commis le Génocide-Régicide des Barundi ;les Burundais qui ont fui la guerre civile burundaise (1993 à 2003); ( nombreux ont fui le service militaire obligatoire ou sont des jeunes anciens membres de milices -Sojedem, Sans échec Sans défaite ou PA Amasekanya etc. -)  les étudiants boursiers;  les diplomates dont leurs employés  avec leurs familles ; et   les  Femmes et Hommes  d’affaires.

– Quelques enseignements tirés entre Janvier 2013 et Septembre 2013, sur  des caractéristiques de  la Diaspora Burundaise  (Fig.3) par AGnews :

Fig. 3  - Quelques caractéristiques de la Diaspora Burundaise.

Fig. 3 – Quelques caractéristiques de la Diaspora Burundaise.

  1. La Diapora burundaise  a la conscience d’être une Diaspora (beaucoup de membres ont une nationalité étrangère ou double )
  2. La Diaspora burundaise aime et pense  à son pays le Burundi (Nombreux vont en vacances au Burundi. Et certains avec des amis).
  3. L’Ambassade du Burundi est le 1er lieu de rassemblement des Burundais de la Diaspora.
  4. Des associations rassemblant la Diaspora existe : la 1ère – DBB [ Diaspora  Burundaise  de  Belgique] –  est implanté en Belgique ( a créé DB France  et DB Suède ) ; et  la 2ème – AIDBU – [Action Internationale de la Diaspora Burundaise] en Belgique et  en Norvège.
  5. La Diaspora burundaise, organisée en association, aime à se rencontrer pour penser projet de développement pour le Burundi.
  6. Elle aime être invitée :  à des activités culturelles, sportives; aux cérémonies de festivités de l’Indépendance, avec des chanteurs , des artistes , et les  Tambourinaires du Burundi ; à des soirées; et  à des messes pour les commémorations (par ex. sur le Génocide de 1972 – le 29 avril ;  Feu Ndadaye ou Feu Rwagasore; etc. ).
  7. Des associations ou des personnalités en France, aux USA, ou aux Pays-bas ( comme IZERE) , font des allées-retours entre l’Europe, l’Amérique, et le Burundi. Elles organisent des activités de partenariats autour de projets de développement au Burundi.

Voici quelques unes des activités retenues par AGnews pour cette période:

En conclusion, on peut retenir 2 points importants pour cette période de janvier 2013 à septembre 2013 :

1. La Diplomatie burundaise s’est réellement mise au service de sa Diaspora Burundaise.

2. La bataille politique au niveau de la Diaspora a commencé : La DBB (  pour la Société Civile – Uprona  &  l’ ADC IKIBIRI )  et  l’ AIDBU  ( pour aider l’ Etat dans sa politique de développement et de réconciliation nationale –  réseau proche du CNDD-FDD )

Vous pouvez découvrir plus d’activités de la Diaspora Burundaise  de janvier 2013  à Septembre 2013

DAM, NY, AGNEWS, 13 novembre 2013

Facebook Comments