Burundi : Plus de 7000 Burundais engagés aux forces de maintien de la Paix

Share Button

bdi_burundi_ONU_PeaceKeeping_2016Plus de 7000 militaires de la Force de Défense Nationale burundaise FDN  et  policiers de la Police Nationale du Burundi PNB  sont engagés dans les forces de maintien de la Paix dans le monde. Le Burundi est le 1er contributeur de troupes dans les pays francophones.

A Bujumbura, ce dimanche 29 mai 2016, les Barundi mettent à l’honneur leur millier de militaires et de policiers (  plus de 7000 ) engagés dans des missions humanitaires de maintien de la Paix dans le monde, notamment au Soudan ( Opération hybride UA/ONU au Darfour – MINUAD ), en Haïti  ( Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti – MINUSTAH ), en Somalie ( African Union Mission in Somalia –  AMISOM ), en Côte d’Ivoire ( Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire – ONUCI ), et en Centrafrique ( Mission internationale de soutien à la République centrafricaine sous conduite africaine – MISCA ).

Le Burundi est le plus grand contributeur de troupes de maintien de la Paix , parmi les pays francophones. Il encourage le déploiement des forces de maintien de la paix dans les pays en danger qui en font la demande au niveau de l’Union Africaine. S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire Président Africain du Burundi, espère que l’Afrique puisse mettre en place au plus vite son armée continentale, financée uniquement par l’Afrique ( projet lancé en 2002 à Durban  – African Stanby Force ASF ) afin qu’elle puisse elle- même contribuer au maintien de la paix sur son propre continent. 2016 devait être l’année de cette armée –   ASF – mais les agressions géopolitiques  successives depuis 2010 ( Printemps Arabe Tunisie ,  assassinat de Feu Khadafi – déstabilisation de la Libye , Printemps Arabe en Egypte,  emprisonnement de Gbagbo à la CPI,  guerre au Mali, BOKOHARAM au Nigéria – Tchad – Cameroun ,   tentative de putsch militaire contre Nkurunziza en 2015 etc.) à nos jours en 2016, de la part de la France et des USA en Afrique,  ont contribué à changer la date de cette mise en place d’une armée africaine…

Au Burundi, comme dans le monde entier, aujourd’hui, on met à l’honneur, en cette journée mondiale des forces de maintien de la paix, la vaillance et le courage des militaires et des policiers, qui, en mission, viennent aider les pays en proies à la guerre.

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 29 mai 2016

Facebook Comments