Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Burundi : Offensive USA / UE – Imposer le CNARED, force politique exogène burundaise

Share Button
Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Depuis lundi 6 juin 2016, à Dar Es Salam (DAR) en Tanzanie,  M. Didier Renders, Ministre belge de la Coopération Internationale ( ou des Affaires Étrangères ) , est  venu rencontrer  le Président Tanzanien S.E.  John P. Magufuli  et  le facilitateur  EAC ( East African Community ) du dialogue interburundais  le tanzanien Benjamin Mkapa pour les forcer à inclure le CNARED (Conseil National pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi et de l’Etat de droit), une  force politique locale exogène burundaise, pion  géopolitique des USA ,de la Belgique et de la France , dans le dialogue interburundais.

https://www.youtube.com/watch?v=5k6_bfE6x4A ( Voir la vidéo à partir de 4 Minutes pour les gens pressés )

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED à Bruxelles, réunion avec  les USA   –  Photo : ikiriho.bi

Le CNARED ( une entité politique ou coalition  qui n’existe pas dans la loi burundaise )  est présenté par la diplomatie occidentale ( USA / Belgique / France ) comme l’opposition burundaise.
Or  le CNARED  ( disons les partis politiques qui le composent ) ne représente au niveau politique nationale qu’un Poids électorale [Pe] 2015 de 4,69% au total des rapport de force politique au Burundi.
[ http://burundi-agnews.org/securite/burundi-un-dialogue-ou-negociation-avec-le-cnared-469-de-representativite-pourquoi/ ] . Bref, le CNARED ne représente quasi rien au Burundi.

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED, réunion avec l’Union Européenne à Bruxelles –  Photo : ikiriho.bi

Pourtant …

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED, le Ministre Belge Renders  en Tanzanie  Photo : ikiriho.bi

Lundi 6 juin 2016, M. Renders a été reçu par S.E.  John P. Magufuli , Président de la Tanzanie et en même temps président actuel de l’EAC.

Le CNARED - le Ministre Belge Renders à l'EAC Photo : ikiriho.bi

Le CNARED – le Ministre Belge Renders à l’EAC Photo : ikiriho.bi

Mardi 7 juin 2016, toujours à DAR  M. Renders rencontrait le Secrétaire Général de l’EAC,  le Burundais M. Libérât Mfumukeko.
Le soir même on apprenait que  M. Benjamin Mkapa rencontrerait le CNARED  à partir de vendredi 10 juin 2016 à Bruxelles, capitale de la Belgique et de l’Union Européenne.
Mardi 7 juin 2016,  M. Tom Perriello, l’Envoyé Spécial des USA dans les Grands Lacs, recevait à Bruxelles le CNARED et en même temps on apprenait que le CNARED venait de recevoir 1 Millions USD via  une fondation Suisse.
Mercredi 8 juin 2016, le CNARED était reçu à l’Union Européenne.

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED, réunion avec  l’Union Européenne  à Bruxelles   Photo : ikiriho.bi

Au Burundi, la population burundaise, qui a entamé un dialogue interburundais après les élections démocratiques de 2015,  ne veut pas  entendre parler du CNARED qui est une force politique exogène mis en place par les occidentaux, anciens colonisateurs
Le Burundi a été attaqué en 2015 ( année des 3ème  élections démocratiques successives depuis 2005 ) par les USA, la France, la Belgique , le Rwanda et  l’ancienne  élite Hima burundaise ( les Enfants de la Dictature militaire MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) qui ont tenté et échoué un changement de régime ( une Révolution de Couleur ) par coup d’état militaire le mercredi 13 mai 2015, afin de mettre un terme au processus démocratique en cours depuis 2005, qui a remis en scelle les Enfants de l’Ancien Royaume Millénaire africain du Burundi – Ingoma Y’Uburundi – ( http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm )
Politiquement, ces ennemis du régime démocratique du Burundi avaient pris comme argument – le 3ème mandat du Président Nkurunziza. Mais  S.E. Nkurunziza Pierre est à son 2ème mandat présidentielle élu au Suffrage Universelle Direct comme l’a mentionné la Cour Constitutionnelle du Burundi le mardi 5 mai 2015 [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-cour-africaine-et-cour-de-justice-de-lafrique-de-lest-incompetentes-devant-larret-n303/ ].
Le très populaire président africain du Burundi n’est donc pas en infraction constitutionnelle.
Géostratégiquement,  les USA et  l’EUROPE ( la Belgique et la France ) ne veulent pas perdre leur influence dans les Grands Lacs africains face à l’ émergence des BRICS  ( Brésil, Russie, Indes, Chine, et Afrique du Sud ) dans cette région.
Dans cette ordre d’idée, cet Occident a pris comme allié les Hima du Rwanda ( Régime KAGAME ) et du Burundi ( Le réseau militaire et civile de l’ex- dictateur Hima Pierre BUYOYA ).

Le CNARED Photo : ikiriho.bi

Le CNARED, réunion avec les USA à Bruxelles –  Photo : ikiriho.bi

Afin de mettre un terme à ce conflit, le Burundi, en espérant l’aide de l’EAC et de l’Union Africaine,  aurait l’intention d’intenter  un procès à la Cour Internationale de Justice contre  les USA , la Belgique et la France ( pays, membres de l’ Union Européenne ).
Ce procès aiderait à  bannir à jamais le comportement voyou en Afrique de certains anciens pays coloniaux qui oublient jusqu’aujourd’hui que l’Afrique n’est plus la leur mais appartient aux Africains.

Lire aussi :

DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 9 juin 2016

Facebook Comments