Burundi - Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 - 2 Coups d'Etat militaires Géopolitiques

Burundi - Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 - 2 Coups d'Etat militaires Géopolitiques

HISTOIRE, DEFENSE, SECURITE, GLOBALISATION, GEOPOLITIQUE, REGION DES GRANDS LACS AFRICAINS – Révolution de Couleur au Burundi en 2015 : Mercredi 13 mai 2015, le Coup d’Etat militaire HIMA burundais, une récidive de novembre 1966,  échoue …

Burundi - Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 - 2 Coups d'Etat militaires Géopolitiques
Burundi – Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 – 2 Coups d’Etat militaires Géopolitiques

BUJUMBURA, Lundi 13 mai 2019 – Dans le cadre des Politiques Extérieure ( Etrangère ), Globale, De Défense, et Intérieure, notamment Educative ( l’Histoire), Associative, et Sécuritaire des Barundi, l’Amb. NYAMITWE Willy, Conseiller à la Présidence du Burundi, vient de rappeler via son compte Twitter – la fameuse journée du mercredi 13 mai 2015.
Voici le contenu son tweet : ” 4 ans, jour pour jour après la tentative de Coup d’Etat dans laquelle étaient impliqués certains insurgés qui se cachaient derrière la société civile appuyés par quelques éléments de l’armée et de la Police, tous sponsorisés par l’Union Européenne via le Rwanda“.

Burundi - Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 - 2 Coups d'Etat militaires Géopolitiques
Burundi – Histoire : Mai 2015 et Novembre 1965 – 2 Coups d’Etat militaires Géopolitiques

Selon M. BIREHANISENGE Amani, historien Burundais :LA REVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI EN 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ], comme le rappelait M. Luc MICHEL, géopoliticien, était comme les autres REVOLUTIONS COLOREES en Europe de l’Est ( ex. UKRAINE ), en Afrique ( TUNISIE, ÉGYPTE, LIBYE, BURKINA FASO ), ou même en Amérique du Sud ( actuellement avec le Vénézuela ) … L’idée des REVOLUTIONS COLOREES est de changer un REGIME POLITIQUE en  lançant une MANIFESTATION à travers le pays visé via des ONGs, et de relayer cela par des MEDIA pour donner l’illusion, vue de l’extérieur du pays, qu’il s’agit d’une REVOLUTION POPULAIRE en cours.  Puis à la fin, faire intervenir l’ARMEE qui décide de destituer le pouvoir en place [ https://vimeo.com/128540897 ; https://vimeo.com/138739567 ].    Ces ONGs et ces MEDIA, acteurs de ces REVOLUTIONS COLOREES font partis de ce que l’on appelle désormais,  dans notre monde globalisé – L’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES -.  Car il s’agit d’une ECONOMIE brassant des Milliards d’ USD. L’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES, outils financés par les MULTINATIONALES, est l’ARMEE DES MULTINATIONALES pour réaliser LEURS GUERRES GÉOPOLITIQUES.
Quand aux acteurs militaires, lors d’une Révolution de Couleur, ils sont choisis par les services de renseignements des PAYS alliés à ces MULTINATIONALES.  Ainsi  certains PAYS dans le monde ( beaucoup en Europe, les USA, le RWANDA voisin etc. ) font partis désormais de  L’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES. C’est à dire que ces PAYS ont une PLANIFICATION PRIVATISÉE qui n’est plus au service de leur population, mais bien vouée à des PRIVES ( Les patrons des Multinationales ). Ces PAYS ne sont plus des NATIONS ou ETATS DEMOCRATIQUES, mais bien des ESPACES PRIVES au service de la GLOBALISATION“.

M. BIREHANISENGE revient sur le Burundi : ” Tout comme à la période de l’indépendance, de 1959 à 1965-66, en 2015, le Burundi était baigné dans un contexte géopolitique majeur. Cette fois-ci la géopolitique opposait l’Occident ( les familles d’anciens colons et anciens esclavagistes ) à la Chine dans la Région des Grands lacs Africains.

Qui sont les acteurs de la société burundaise ? [ http://burundi-agnews.org/securite/burundi-comprendre-qui-sont-les-acteurs-du-conflit-burundais/ ] Dans la tradition des Barundi, il y en a 5 :
1/ les producteurs de la richesse des Barundi que sont les HUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu/];
2/ les Gestionnaires justes de la Politique de Redistribution de cette Richesse des Barundi (*) que sont les TUTSI [ http://burundi-agnews.org/tutsi/];
3/ les savants régulateurs Barundi qui créent et régulent cette Politique de Redistribution de la Richesse des Barundi, appelé ABAPFUMU ( où l’on retrouve les TWA ) ;
4/ le (les) Chef ou MWAMI ( BAMI ) qui vérifie(nt) et garde(nt) l’HARMONIE de cette Politique de Redistribution de la Richesse des Barundi ;
5/ et ceux qui tentent perpétuellement de DETRUIRE L’HARMONIE, appelés HIMA ou BAHIMA [ http://burundi-agnews.org/hima/] .

A l’arrivée des indépendances en Afrique, suite à la Colonisation qui est un crime contre l’Humanité comme l’esclavage ( 300 Millions de Victimes en 500 ans ), l’occident, pour ne pas perdre ses colonies, s’est appuyé sur les HIMA ou BAHIMA.

En 1965-66, les politiciens et les militaires HIMA Barundi, soutenus par le Vatican, les USA, la France, et la Belgique, renversent par Coup d’Etat militaire le Royaume des Barundi -INGOMA Y’UBURUNDI – et instaurent la REPUBLIQUE. Il s’en suivra 4,5 Millions de Victimes Barundi en 40 ans de pouvoir ( 1965-66 à 2005 )[ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ; http://burundi-agnews.org/guerre_civile_du_burundi_1993_2003.htm ].
En 2005, alors que les enfants de l’ancien Royaume millénaire du Burundi INGOMA Y’UBURUNDI ont repris le pays en main … En 2015, les mêmes acteurs prédateurs ( Occident + Hima Barundi ) qu’en 1965-66 ont lancé une Révolution Colorée au Burundi avec un coup d’Etat militaire HIMA qui a échoué le mercredi 13 mai 2015“.

M. BIREHANISENGE termine : “Au Burundi, aujourd’hui, comme autrefois, ces 5 acteurs traditionnelles Barundi vivent ensemble en HARMONIE … Voilà la prouesse des Enfants de l’ancien Royaume  INGOMA Y’UBURUNDI  héritée de leurs Ancêtres …“.

(*) la Politique de Redistribution de la Richesse des Barundi = la Planification des Barundi, soit l’ensembe des Politiques (Intérieures et Extérieures ) des Barundi.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Lundi 13 mai 2019

Facebook Comments