Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de RÉGULATEUR

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco 2018 )

MEDIA – Le CNC rappelle aux acteurs médiatiques son rôle de REGULATEUR

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Bujumbura, Lundi 30 avril 2018 – M. KARENGA Ramadhan, Journaliste, Président du Conseil National de la Communication (CNC), en présentant le Rapport Annuel du CNC, a rappelé aux Média Barundi que – le CNC n’est ni censeur ni la police des médias, c’est un cordon ombilical entre les médias, la liberté de la presse et le cadre légal… Le CNC est un organe décisionnel et consultatif libre …. Le CNC est une institution constitutionnelle régit par une loi organique, c’est-à-dire hiérarchiquement supérieure à une loi ordinaire

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Au Burundi, le CNC est une structure institutionnelle qui participe à la RÉGULATION de la POLITIQUE NATIONALE DE LA COMMUNICATION AU BURUNDI. Le CNC rappelle au respect de l’ORDRE LEGAL les MEDIA qui la outrepassent.

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Dans la Tradition des Barundi, le métier de JOURNALISTE fait parti de la CORPORATION DES MÉTIERS DU BURUNDI ou la CORPORATION DE PRODUCTION DES BARUNDI, appelé HUTU.
Les MEDIA (la roche, le papyrus, le papier Journal, la Radio, la Télévision, le téléphone/fax, le Smartphone, Internet, les Reseaux Sociaux … ) sont des OUTILS de COMMUNICATION. Lorsqu’un Journaliste Burundais utilise les MEDIA, en GERANT JUSTEMENT la – POLITIQUE NATIONALE DE LA COMMUNICATION AU BURUNDI -, il rentre dans la CORPORATION DES GESTIONNAIRES JUSTES DES BARUNDI, appelé TUTSI. Sa fonction étant d’informer les citoyens Barundi sur LES POLITIQUES NATIONALES menées au Burundi, en mettant en avant LEURS JUSTESSES ou LEURS DEFAUTS, afin d’aider, si nécessaire, à la RÉGULATION ultérieure de ces POLITIQUES.

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Lorsque l’on va en RUSSIE, en Asie ( en Chine, Inde, Corée, Japon … ) ou dans le Monde Arabe, les Journalistes et leurs MEDIA sont déjà dans le NOUVEAU PARADIGME MONDIALE qui est asiatique depuis près de 10 ans. Les BRICS sont le NOUVEAU MONDE. Le Monde n’est plus centré vers l’OCCIDENT. Or, en Afrique, et au Burundi, on remarque que les JOURNALISTES ET LES MEDIA Africains informent les AFRICAINS comme les JOURNALISTES ET LES MEDIA OCCIDENTAUX informent le public occidental : C’est à dire en retard d’une EPOQUE car le MONDE est devenu ASIATIQUE.

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

Burundi : Le CNC rappelle son rôle de REGULATEUR ( Photo : BurundiEco, RTNB,IKIRIHO 2018 )

A l’issue de son rapport, un des messages retenus,  le CNC du Burundi attire cette attention aux JOURNALISTES ET MEDIA Barundi, d’éviter de suivre LES JOURNALISTES ET MEDIA OCCIDENTAUX dans leur PARADIGME AUJOURD’HUI DEPASSE qui informe TOUJOURS ( Esclavage, Colonisation, Néocolonialisme = 1/2 Milliards de Victimes Africaines )  en donnant  UNE MAUVAISE IMAGE ou UNE FAUSSE IMAGE DE L’AFRIQUE.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 30 avril 2018

Facebook Comments