Burundi : Un insecte à tête humaine localisé à Nyanza-Lac

Share Button

bdi_burundi_spalgislemoleaUn chercheur à l’ISABU explique aux habitants de Nyanza-Lac pourquoi un insecte semble avoir une tête humaine.

A Bujumbura, ce vendredi 27 janvier 2017,  via la Presse, M. Alexis Mpawenimana, chercheur en Entomologie et responsable de la Recherche en Apiculture à l’Institut des Sciences agronomiques du Burundi (ISABU), a expliqué aux habitants de la commune Nyanza-lac pourquoi un papillon de l’espèce « spalagis lemolea », véritable prédateur de la cochenille farineuse ( insecte ravageur du manioc ) ressemblé à un être humain.
Selon M. Mpawenimana, la réponse est dans le cycle de développement de ce papillon.  C’est parce que la chrysalide de ce papillon autochtone a une forme bizarre semblable à la tête d’un singe.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le dimanche 29 janvier 2017

Facebook Comments