ABASHINGANTAHE

L’ UMUSHINGANTAHE / ABASHINGANTAHE était un citoyen membre de la confrérie des Barundi porteurs de VERTUS, reconnu par tous les IMIRYANGO [ http://burundi-agnews.org/imiryango/ ] de leur colline d’origine et initié comme tel.

Le Burundi était une Démocratie Communautaire, basée sur les divers alliances des IMIRYANGO ou FAMILLES MATRILINEAIRES BARUNDI ou COMMUNAUTES BARUNDI, enracinées tel des poupées russes, depuis les collines ou IMISOZI jusqu’au sommet de l’Etat – INGOMA Y’UBURUNDI. Dans chaque colline, il y avait des citoyens dans chaque UMURYANGO reconnus par toutes les communautés locales – IMIRYANGO – comme étant des gens porteur de VERTUS, INTEGRES moralement, notamment par leur GENTILLESSE, leur SAGESSE, leur JUSTESSE, leur HARMONIE et sachant dire la VERITE ( des véridiques ). Ces derniers étaient alors désignés par l’Alliance Communautaire locale ( représentée par le chef locale ) pour être initiées à LA CONFRERIE DES BASHINGANTAHE. C’est de la confrérie des BASHINGANTAHE que l’Etat – INGOMA Y’UBURUNDI – puisait ses GESTIONNAIRES JUSTES ou FONCTIONNAIRES, ses juges, ses médiateurs etc. Dans la société des Barundi où l’on vivait de l’UBUNTU, on ne pouvait pas être UMTUTSI ou TUTSI [ http://burundi-agnews.org/tutsi/ ] ou GESTIONNAIRE JUSTE ou FONCTIONNAIRE DE L’ETAT – Y’INGOMA Y’UBURUNDI – si on n’avait pas été initié dans la confrérie des BASHINGANTAHE.
Cette confrérie des BASHINGANTAHE certifiaient l’ETAT- INGOMA Y’UBURUNDI – d’avoir une bonne gouvernance et surtout des citoyens heureux car justement et harmonieusement gouverner.
Chaque jour en fin de journée, le HUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu/] rapportait sa PRODUCTION JOURNALIÈRE au Grand-maître HUTU, assisté par son apprenti Maître HUTU qui étaient tous les deux des BASHINGANTAHE (initiés comme tel ) dans la colline. Une des fonctions du Grand-maître HUTU et de son assistant(e) était de préparer la part redistributive de la PRODUCTION des HUTU au sein de la Colline ou de l’entité administrative. Cette PRODUCTION LOCALE était alors REDISTRIBUÉE de manière JUSTE par les TUTSI de la Colline ( Cfr. POLITIQUE DE REDISTRIBUTION DES BARUNDI ). Ces BAHUTU BASHINGANTAHE devenaient le plus souvent ABATUTSI ou TUTSI, membres de la Corporation des Gestionnaires justes Barundi, après une initiation – KWIHUTURA -.

Chez les Barundi, seul les porteurs de vertus –ABASHINGANTAHE – peuvent gérer justement, gouverner ou guider … en assurant la Bonne Gouvernance et l’Harmonie sociale. Le HIMA ou UMUHIMA étant synonyme de citoyen porteur de vices tel le Désordre, le Chaos, l’Injustice, l’Immoralité, et la Méchanceté, est le contraire ou l’opposé de UMUSHINGANTAHE.


Facebook Comments