Burundi/Elections 2015: Le CNDD-FDD organise une marche pour la Paix à Gatumba

Share Button
Le CNDD-FDD organise une marche pour la Paix à Gatumba  Avril 2015 ( Photo: PPBDI.COM )

Le CNDD-FDD organise une marche pour la Paix à Gatumba Avril 2015 ( Photo: PPBDI.COM )

A Gatumba ( Province de BUJUMBURA), frontalier à la RDC Congo, le Parti CNDD-FDD a organisé une marche manifestation pour la Paix. Ce sont quelques milliers de citoyens de la localité qui y ont participé.
Selon le député du CNDD-FDD de cette localité,  l’Hon. Ezéchiel Nibigira, sa formation politique souhaite rappeler au monde entier que le CNDD-FDD est une organisation pacifique  pour la paix et la sécurité, source de tout développement.
Certes, autrefois, constitué des Barundi, le CNDD-FDD avait été créé pour débarrasser la Dictature au Burundi et y ramener la Démocratie, ce qui est une chose faite.   Aujourd’hui, le CNDD-FDD  travaille à la satisfaction des Barundi pour  consolider la Paix dans tout le pays, la Démocratie, et le développement.

Les marcheurs pour la Paix à Gatumba, associé aux Bagumyabanga ( noms des militants du CNDD-FDD, comprenant les jeunes Imbonerakura) ont demandé à l’opposition burundaise d’être pacifique et « Que ceux qui veulent s’affronter au CNDD-FDD le fassent dans la logique de la paix et de la sécurité ». Ils ont décrié le comportement de ceux qui ne veulent pas de la tenue des élections en spéculant sur le gouvernement de transition. L’Hon.Ezéchiel Nibigira a condamné ceux qui ne cessent de faire des montages et de nourrir des rumeurs allant dans le sens de créer un sentiment d’insécurité dans le pays et  a demandé à la Communauté Internationale d’être vigilants pour ne pas tomber dans les pièges de fossoyeurs de la Paix qui veulent remettre le pays dans les frustrations du passé…
M. Dieudonné Nahimana,  président du CNDD-FDD en province de Bujumbura, a profité de cette occasion pour condamner la manifestation sauvage ( car non autorisée )  de l’opposition vendredi 17 avril 1015 à Bujumbura, dont la majorité des manifestants parmi les quelques centaines qui s’étaient mobilisée étaient des casseurs et des drogués, recrutés, qui avaient pour ambition de semer l’anarchie dans la capitale burundaise en vue de donner une image négative et d’insécurité au monde entier, en cette période où l’on aborde paisiblement les échéances électorales démocratiques 2015. La Police  Nationale Burundaise a été magistrale car, heureusement, il n’y a eu aucun mort. 65 individus parmi les casseurs ont été inculpées de “participation à une insurrection”.

Selon la CENI, 11 partis politiques burundais, 3 coalitions, 2 indépendants sont en lice pour les élections démocratiques communales de mais 2015.  Et pour les législatives,  3  partis politiques burundais et une coalition politique seront présents dans les 18 provinces du Burundi : CNDD-FDD (81 sièges sur 106 aux élections de 2010); Frodebu-Nyakuri (5 Sièges sur 106 aux élections de 2010); Uprona (17 Sièges sur 106  aux élections de 2010); et la coalition COPA.
Au Burundi, pour bien comprendre les rapports de force politique en présence, fin décembre 2014, les militants cotisants, en droit de voter, du CNDD-FDD étaient au nombre de plus de 3 300 000 environ(*). Si on fait correspondre à ce chiffre aux 3 859 296 électeurs enrôlés pour les scrutins 2015  par la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI ), c’est à dire qu’il ne  reste qu’ environ  550 000 électeurs pour les autres partis politique burundais… C’est dire la Popularité du CNDD-FDD au Burundi.
(*) Chiffre donné par les autorités du CNDD-FDD lors de la marche du samedi 11 avril 2015.

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 21 avril 2015

Facebook Comments