Burundi/Elections 2015: La Vice Présidente burundaise de la CENI s’en va pour KIGALI

Share Button
Mme Spès Caritas Ndironkeye (HIMA), vice-présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)  (  Photo iwacu-burundi.org )

Mme Spès Caritas Ndironkeye, vice-présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ( Photo iwacu-burundi.org )

Les HIMA quittent le navire …  Mme Spes-Caritas Ndironkeye, la vice-présidente de la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI), de l’ethnie HIMA, a quitté le Burundi ce vendredi 29 mai 2015, en direction de KIGALI.  Le RWANDA est entrain de devenir la base arrière des HIMA burundais…

A Bujumbura, ce vendredi 29 mai 2015,  1 membre de la CENI s’est envolé vers KIGALI (RWANDA), qui est devenu la base arrière des HIMA burundais déchus ( l’ancien Dictateur Pierre BUYOYA, et son  réseau PLUS M. SInduhije Alexis et son réseau ) après leur Coup d’Etat raté du mercredi 13 mai 2015.

Mme Spes-Caritas Ndironkeye, la vice-présidente de la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI), de l’ethnie HIMA, a quitté le pays ce vendredi 29 mai 2015, dans la soirée direction KIGALI.

Comme pour le cas de la Cour Constitutionnelle début mai 2015, où le vice-Président, de l’ethnie HIMA,  avait délaissé ses fonctions pour des motivations financières importantes et ethniques, en s’envolant vers KIGALI, ce vendredi le même schéma logique a eu lieu vis à vis de la CENI.

Le Burundi ( http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ) est sorti en 2005 de 40 ans d’une des dictatures qui aura été parmi les plus féroces du 20ème siècles dans le Monde.  La dictature des Bahima burundais a fait plus de 4,5 Millions de victimes Barundi : Le fameux génocide régicide du Burundi contre les BARUNDI  commis par les HIMA burundais  – http://burundi-agnews.org/genocide.htm et http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm.
Au niveau géopolitique régional,  les HIMA burundais ne veulent pas que les élections démocratiques 2015  aient lieu au Burundi, comme la FRANCE et les USA le désirent. Aujourd’hui, les premières bribes de l’enquête sur le Coup d’Etat manqué du  mercredi 13 mai 2015 mentionnent la participation aux côtés des HIMA burundais, de la France ( Buyoya étant l’Homme de la France dans les pays des Grands Lacs ), et des USA  ( le réseau de M. Alexis SINDUHIJE, un ancien journaliste burundais, proche de la C.I.A, converti en politique devenu président du MSD ).  La Belgique y est aussi mentionnée. Ce pays a toujours été  suiviste des politiques américaines US  depuis 1994 ( année du Génocide du Rwanda ).  Les Pays-bas auraient collaboré dans l’encadrement médiatique locale pour le putsch. Les média privés burundais, financés  par l’Union Européenne et les USA, produisant des RUMEURS RADIO,  ont causé la fuite de près de 100 000 Réfugiés Burundais  pendant la période électorale 2015 au Burundi.

DAM, NY, AGNEWS, le samedi 30 mai 2015

Facebook Comments