Burundi/Economie: L'OBR a collecté plus de 43 Millions USD en mars 2015

Share Button
Le patron de l'OBR, M. Domitien Ndihokubwayo (Photo:igihe.bi)

Le patron de l’OBR, M. Domitien Ndihokubwayo (Photo:igihe.bi)

A Bujumbura, ce jeudi 2 avril 2015, M. Domitien Ndihokubwayo, Commissaire général de l’Office Burundaise Recette (OBR), a annoncé, à travers un communiqué [ http://www.obr.bi/images/stories/cg1/COMMUNIQUE_DE_PRESSE.pdf?ml=4&mlt=system&tmpl=component] que   les recettes provisoires collectées par l’OBR s’élèvaient à 67,36 Milliards BIF ( soit plus de 43 Millions USD ) au mois de Mars 2015. Ce montant est supérieur de 9,34 Milliards BIF ( soit 5,9 Millions USD ) aux prévisions établies pour le mois de mars 2015.

Les recettes de l’OBR présentent une croissance de 22,22 Milliards BIF ( environ 14,1 Millions USD )  soit 49,23 % par rapport aux résultats enregistrés à la même époque en 2014.  En ce moment, les recettes de l’OBR 2015 s’élèvent à 166,26 Milliards  BIF ( soit 106,1 Millions USD ). Ces chiffres dépassent les prévisions par 5,30 Milliards BIF ( 3,3 Millions USD ). Par rapport aux recettes correspondantes de l’an passé, soit une augmentation de 28,27 Milliards BIF ( soit 18 Millions USD ) est enregistrée.

L’OBR fait parti du TOP 5 des institutions – qui fonctionnent bien au Burundi [ http://burundi-agnews.org/sports-and-games/?p=16052 ].  La politique budgétaire du Burundi a prévue un budget pour l’exercice 2015 de 1 423,5 Milliards BIF ( environ 908,7  Millions USD ) pour les recettes totales et à 1.541,9 Milliards BIF ( 984,3 Millions USD ) pour les dépenses totales, soit un déficit global de 118,4 milliards BIF ( soit 75,5 Millions USD). En 2014, l’économie burundaise a montré des signaux positifs de relance, en attendant l’équilibre énergétique annoncé à partir de 2017 et l’équilibre budgétaire en 2019 [ http://burundi-agnews.org/sports-and-games/?p=16403 ]. L’économie burundaise est la 152ème économie du Monde sur 189 (Cfr. Doing Business 2015). Mais cette économie est freinée par des choix politiques de DISCRIMINATIONS ETHNIQUES envers les BARUNDI ( dit BAHUTU) majoritaire au BURUNDI, notamment constatés par une REDISTRIBUTION DES RICHESSES et DES REVENUS INJUSTE, organisé structurellement par l’ETAT ( Voir Constitution ).

DAM, NY, AGNEWS, le dimanche 5 avril 2015

Facebook Comments