Burundi : Une quiétude sociale et des bandits armés traqués.

La situation sécuritaire est globalement bonne au Burundi. Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza a réuni ce mardi, au chef lieu de la commune Kabezi dans la province de Bujumbura, les hauts cadres de l’armée et de la police burundaises. Après cette rencontre, le Porte Parole du Chef de l’Etat Burundais, Honorable Léonidas Hatungimana a révélé à la presse que l’objectif de cette réunion était d’échanger sur la situation sécuritaire qui prévaut dans le pays. « Les participants à ces échanges ont déclaré au Numéro Un Burundais que la situation sécuritaire est bonne dans tout le pays malgré quelques cas de banditisme armé », a-t-il affirmé. « La population vaque normalement à ses activités, cohabite pacifiquement et collabore avec les forces de l’ordre dans la lutte contre les malfaiteurs » a précisé Honorable Hatungimana.{jcomments on}

Le Porte Parole du Président de la République du Burundi a démenti les rumeurs selon lesquelles les perturbateurs de la quiétude sociale trouveraient prétexte dans la défaite de certains partis politiques dans les élections communales de mai 2010 qui n’ont pas voulu reconnaître les résultats des communales du 24 mai dernier et ont malheureusement décidé de se retirer du reste du processus électoral.

Ces représentants des militaires et des policiers ont révélé que même les quelques jeunes qui s’étaient rendus dans la Kibira, croyant rejoindre une quelconque rébellion naissante, n’ont pas tardé à réaliser que ce n’était qu’une simple coalition de malfaiteurs qui tentaient de se regrouper dans cette cachette.

Ces groupes de bandits armés qui avaient essayé de s’installer dans certains coins du pays pour semer le désordre et la panique au sein de la population ont été suffisamment traqués par les forces de l’ordre et de la sécurité publique, et la situation s’est nettement améliorée.

Le haut commandement militaire et policier a également souligné que les forces de défense nationale et de sécurité attendent impatiemment l’application des statuts qui les régissent. Le Patron de l’Exécutif Burundais Son Excellence Pierre Nkurunziza les a rassurés que l’étude de cette lois est en train d’être finalisée, et qu’elle sera bientôt promulguée.

Le Commandant Suprême des forces de défense et de sécurité a vivement remercié et encouragé ces corps qui ne ménagent aucun effort en faveur de la consolidation définitive de la paix et de la sécurité dans le pays. ( Pascal Kumbuga, Bujumbura, le 2 novembre 2010 -PP- )

Facebook Comments